Lundi 16 Janvier 2012
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Culture
Contribution
Chronique du jour
Voxpopuli
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Actualités : TIZI-OUZOU
Les citoyens des Ouadhias investissent la rue


Des citoyens des Ouadhias, au sud-est de Tizi-Ouzou, ont exprimé, hier dimanche, leur désarroi en sortant dans la rue. Ils protestent contre le piteux état dans lequel se trouve la très fréquentée route menant vers la localité voisine d'Agouni Geghrane et exigent des autorités locales la prise en charge de leurs revendications, entre autres, le bitumage de cet axe routier, l’éclairage public et l’assainissement ainsi que l’amélioration du réseau d'alimentation en eau potable.
Tôt dans la matinée d’hier, les protestataires ont investi la route qui mène vers la localité d’Agouni Geghrane, qu’ils ont fermée à la circulation. Des pneus en flammes, des troncs d’arbre et autres matériaux hétéroclites ont été entreposés sur la chaussée, contraignant les automobilistes à rebrousser chemin. Des heures durant, la circulation automobile a été bloquée. Selon les protestataires, le chef de daïra ainsi que les responsables de l’APC ont été saisis à plusieurs reprises mais leurs doléances demeurent lettre morte.
C. Taos

Les trois Libyens interpellés à Bouzeguene remis en liberté
Les trois jeunes Libyens arrêtés il y a quelques jours au chef-lieu de commune de Bouzeguene par la police lors d’un contrôle pour non-conformité aux procédures de séjour des étrangers en Algérie (voir notre article en date du 7 janvier) ont été finalement remis en liberté après enquête. Samedi matin, ils se sont présentés aux services concernés des services de sécurité, accompagnés du citoyen à l’origine de leur invitation, pour l’établissement de fiches de séjour. Ainsi, selon leur hôte qui dément formellement la source ayant fait état de leur transfert à la Sûreté de wilaya pour un complément d’enquête, ces jeunes séjournent légalement dans la région dans le cadre de soins, précisant qu’ils ont débarqué à l’aéroport Houari-Boumediène et non à travers les frontières terrestres.
S. H.

Nombre de lectures : 375

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site