Mercredi 11 janvier 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Auto
Culture
Contribution
Tendances  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Yennayer, de païenne à priorité nationale !

Par Hakim Laâlam  
Email : hlaalam@gmail.com
Au Maroc, le Roi Mohammed VI et Benkirane sont
parvenus à un accord : la formation du nouveau
gouvernement doit être bouclée au plus tard au
mois de…

… joint !

C’est magique ! Le Palais décide et ordonne que Yennayer soit fêté, Bla Djed le peuple, et ses organes exécutifs… s’exécutent. Le Palais peut même exiger que ce soient les mêmes qui, hier, stigmatisaient Yennayer, l’assimilant à une fête païenne dangereuse pour la «stabilité du pays», se chargent aujourd’hui d’en faire la promotion obligatoire et obligée. J’entendrais presque le crissement des pneus des jeeps et des camions anti-émeutes qui déboulent dans les villes et villages pour contraindre par la force la population à fêter Yennayer ! Ça ouvre des perspectives, un tel pouvoir ! Demain, le même Palais aura passé une mauvaise nuit, se réveillera bougon et ordonnera, sous le coup de la colère, d’intervertir la couleur des tabliers à l’école. Le rose pour les garçons. Le bleu pour les filles. Et le noir pour les enseignants grévistes ! Au gré de ces décrets et du microclimat du Palais, le port de la moustache pour les hommes sera obligatoire les jours pairs, et interdit les jours impairs. Le 21 mars, date communément admise comme premier jour du printemps, sera institué journée nationale du port de la jupe ! Remarquez ! Cette magie était déjà en branle lorsque du chapeau du châtelain est sortie cette date du 22 octobre, devenue par décret, subitement-tout-à-coup-précipitamment-sans-coup-férir, journée nationale de la presse ! Pourquoi le 22 octobre ? Wach dekhlek ! Oui, de quoi je me mêle finalement, au pays de la magie ? Non ! Au pays de la magie, faut juste se faire à cette idée surnaturelle d’un Yennayer-service-obligatoire, avec dépendances et vue sur une Kabylie scannée en carte-postale kitch. Zouit-Errouit ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 2816

  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger le journal en zip

     

Le soir videos

 



 
Video sur Youtube    

Dernier sondage 
Pensez-vous que l’Etat devrait décréter Yennayer, journée chômée, payée ?
Oui : 69,80%
Non : 28%
Sans opinion : 2,10%

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site