Voir Tous
Rubrique
Actualités

Lutte contre les spéculateurs de l’huile de table L’Apoce s’implique et sensibilise les consommateurs

Publié par Abdelhalim Benyellès
le 13.01.2022 , 11h00
843 lectures

Plusieurs mesures ont été prises par le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations pour faire face aux perturbations survenues dans la distribution de l'huile de table, à commencer par une opération de large distribution mais aussi par l'intensification des opérations de contrôle sur la distribution de cette matière à travers le suivi des quantités produites. L’Apoce a décidé, à son tour, d’intégrer cette opération nationale de lutte contre les causes de la pénurie.
Abdelhalim Benyellès - Alger (Le Soir) - L’Association algérienne de protection et d'orientation du consommateur et de son environnement (Apoce), qui est une organisation qui défend les intérêts moraux et financiers du citoyen, a décidé d’accompagner cette opération gouvernementale, par le biais d’un appel aux citoyens à redoubler de vigilance pour l’identification des entrepôts soupçonnés de stockage illicite des quantités d’huile de table. Les résultats ? Questionné, hier mercredi, son président, Mustapha Zebdi, a affirmé que les résultats de cette initiative se sont soldés par un premier bilan «spectaculaire». «Les requêtes des citoyens ont abouti à l’identification de plusieurs entrepôts illicites qui stockent de grosses quantités du produit en question», explique-t-il. L’opération a concerné plusieurs wilayas. À propos du bilan chiffré des opérations et des quantités découvertes, notre interlocuteur dira que l’Association des consommateurs ne dispose pas de bilan chiffré, car sa mission réside dans l’identification des spéculateurs. «C’est aux autorités officielles du ministère du Commerce et des services de sécurité d’établir le bilan des opérations effectuées», précise-t-il. Le concours des citoyens est souhaité dans ce genre de situation d’accompagnement des efforts de l’État pour la lutte contre la spéculation et la rétention des produits, par le biais des appels et de l’organisation de la société civile s’impose, estime Mustapha Zebdi, pour qui le citoyen doit jouer un rôle majeur dans l’identification des spéculateurs. « Le premier acquis qui apparaît à travers la campagne initiée par l’association des consommateurs est d’abord de parvenir à inculquer la notion de vigilance dans la lutte contre la rétention et la spéculation, et de ce fait, s’attaquer aux racines des pratiques commerciales illicites», déclare Mustapha Zebdi.
Parlant de l’intervention de l’association des consommateurs dans un contexte particulièrement marqué par les dysfonctionnements dans la distribution de l'huile de table, son président déclare recueillir un ensemble de requêtes émanant des consommateurs.
Mustapha Zebdi reste confiant quant aux résultats de l’appel au contrôle des aires de stockage illicites dans les jours à venir. « Les résultats récoltés au bout d’un mois de sensibilisation sont très satisfaisants », juge-t-il. « Pour une fois, les citoyens se sont vus concernés par les efforts de l’État dans la régulation du marché de la consommation et dans l’accompagnement de ses efforts dans les opérations visant à démasquer les spéculateurs, ceux qui ont longtemps agi dans l’impunité », déclare enfin le président de l’Apoce.
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 24-01-2022

Pour un partenariat université-entreprise argentin

Le partenariat université-entreprise est inscrit en caractères gras dans les missions de l’université depuis au moins l’avènement et la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat). Le partenariat dont

2

Sports 11:00 | 25-01-2022

Ils se sont rencontrés dimanche à Paris
Amara-Belmadi, l’explication !

On en sait davantage sur les raisons qui ont poussé Djamel Belmadi à rallier directement Paris, vendredi soir, quelques minutes après avoir croisé le ministre de la Jeunesse et des Sports au