Voir Tous
Rubrique
Actualités

Hommage Redouane Zizi est parti

Publié par Hassan Zerrouky
le 08.03.2021 , 11h00
140 lectures
Il est mort hier matin. La dernière fois que je l’ai rencontré, c’était en janvier 2019, puis un jour de mars de la même année en fin de rassemblement du Hirak à la Grande-Poste avant que ce lieu ne soit interdit à toute manifestation. Heureux de voir cette masse de jeunes battre le pavé pour une autre Algérie, nous qui, après la disparition du Matin, la série de procès intentés aux journalistes de plusieurs quotidiens, les dérives du régime de Bouteflika, commencions à désespérer. Autrement, après l’interdiction du Matin en juillet 2004 par le pouvoir de Bouteflika, journal dans lequel il a travaillé une dizaine d’années, traitant de sujets lui tenant à cœur, la Palestine notamment, mais aussi tout ce qui touchait au social mais aussi la culture, je le rencontrais de temps à autre à la librairie Ijtihad que tenait le couple Arezki Tahar dit Kiki et Nacéra…
Lors de nos rencontres, notamment après la disparition du Matin, on évoquait ces années 90 – il avait intégré le journal en 1994 – et ceux qui en ont fait partie, morts assassinés ou décédés prématurément – je pense à Redouane Osmane journaliste un temps au Matin et syndicaliste. Et ce, sans occulter nos prises de bec – il venait du PST et moi de l’ex-PAGS. Et on se remémorait surtout le Alger de nos belles années – bien que je sois plus âgé que lui – de cet Alger des années 70 et 80, où, en dépit de l’autoritarisme, il y avait une vie culturelle et artistique qui n’existe plus aujourd’hui. Redouane Zizi laisse un souvenir d’un journaliste et surtout d’un homme, un militant de gauche aux convictions chevillées au corps. Adieu frère.
À sa famille et ses proches, mes condoléances attristées.
Hassane Zerrouky

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 05-05-2021

Le foncier au cœur d’un grand scandale

De sources très bien informées, on apprend que de lourds dossiers, une quinzaine, liés au foncier seront bientôt traités par la justice. Ces affaires de détournement de foncier découvertes suite à des

2

Actualités 11:00 | 06-05-2021

Législatives 2017
Une nouvelle affaire pour Bedoui, Ould Abbès et Tliba

Les législatives de 2017 sont au centre d’une lourde procédure judiciaire en cours au niveau de la cinquième chambre du pôle spécialisé du tribunal de Sidi-M’hamed. Trois nouveaux noms sont venus s’ajouter cette