Voir Tous
Rubrique
Actualités

Journée mondiale du Pharmacien Sensibilisation sur la vaccination en Algérie

Publié par Ilhem Tir
le 26.09.2021 , 11h00
178 lectures

Mise en place en 2009 par la Fédération internationale de la pharmacie, la Journée mondiale des pharmaciens a fêté hier ses 12 ans d'existence, une occasion pour la Fédération algérienne de la pharmacie (FAP) de revenir sur le quotidien des pharmaciens, leur rôle  dans cette crise sanitaire et la sensibilisation  sur la vaccination.
Pour le Pr Hakim Boudis,  doyen de la Faculté des sciences d’Alger et président de  la FAP, «cette année le thème annoncé fin mars par la Fédération internationale de la pharmacie est “La Pharmacie toujours digne de confiance pour votre santé”» et d’ajouter «nous traiterons des grands chantiers menés aux côtés du ministère de la Santé dans le cadre de la campagne de vaccination et du rôle important du pharmacien dans la sensibilisation en général et dans l’acte médical en particulier».  Dans une déclaration au Soir d’Algérie, le Pr Boudis a souligné qu’«un riche programme a été tracé à l’occasion de cette journée placée sous le slogan de la sensibilisation sur les bienfaits de la vaccination contre le Covid-19» et d’ajouter que «le message fort que nous devons véhiculer, c’est d’arriver à un taux de 80% de vaccination de la population vers la fin de l’année car c’est le seul moyen pour dépasser  cette pandémie».
Une collecte des questions les plus répandues a été faite par les membres de la FAP, relatives notamment à l’efficacité des vaccins, leurs effets secondaires et dont des experts répondront en toute transparence sur la page Facebook de la fédération. «Les différents experts et professeurs  répondront à toutes les questions des internautes», a encore indiqué le président de la FAP avant de poursuivre «il y a eu installation du chapiteau de la Fédération algérienne de pharmacie en collaboration avec l'Asepa pour la campagne de sensibilisation à la vaccination contre le Covid-19 devant la Grande-Poste à Alger».
Il est à préciser que la vaccination massive des citoyens associée au respect des mesures barrières a été retenue par les spécialistes comme étant un des moyens de contenir la propagation du virus.
Parmi les messages diffusés, celui du ministre de l’Industrie pharmaceutique, le Dr Lotfi Benbahmed, qui n’a pas omis de souligner l’implication du pharmacien biologiste et du pharmacien d’officine dans le processus de vaccination contre le Covid  en précisant que «c’est une première dans l’histoire de la santé algérienne depuis la publication de l’arrêté n°43 du 7 août 2021 modifiant l’arrêté n°2 du 25 janvier 2021, portant institution de la campagne de vaccination contre le Covid-19, qui autorise désormais aux pharmaciens de ville de vacciner contre le Covid-19». Pour le Dr Benbahmed, l’occasion a été propice pour revenir sur les efforts consentis par son secteur depuis le début de la crise sanitaire et qui ont abouti au projet de production du vaccin en Algérie. 
Selon lui, la production effective du vaccin anti-Covid devrait débuter le 29 septembre et que les prévisions tablent sur la production de 1 million de doses au mois d'octobre prochain, deux millions en novembre, trois millions en décembre et plus de 5,3 millions de doses à partir du mois de janvier 2022.
Il est revenu également sur  les orientations données visant à garantir une meilleure organisation en termes de production de l'oxygène médical et sa distribution au niveau national. Il annoncera que la production est passée, il y a une semaine, à 500 000 litres d’oxygène médical  et que d’ici la fin de l’année «on passera à 800 000 litres par an», ce qui veut dire que la production a été multipliée par 8. 
Ilhem Tir

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 17-10-2021

Retour imminent de Volkswagen

Après plusieurs mois de prospection et de sélection, le groupe Volkswagen devrait dévoiler enfin, au cours des prochains jours, l’identité de son nouveau partenaire en Algérie. Celui-ci aura pour mission d’assurer

2

Sports 11:00 | 17-10-2021

Classement Fifa du mois d’octobre
L’Algérie conserve la 30e place mais devient 4e en Afrique

S’il n’était pas établi par une machine, qui élabore le tableau mensuel suivant certains schémas, on aurait crié au scandale, voire au complot. C’est le moins que l’on puisse dire à la découverte du prochain classement Fifa, celui du mois d’octobre