Voir Tous
Rubrique
BILLET (PAS) DOUX

Faites comme avant, simplement !

Publié par Maâmar Farah
le 26.09.2021 , 11h00
2592 lectures

Il y a une cinquantaine d'années, les vieux codes communal et de wilaya permettaient à ces entités de base de brasser large dans le développement local et tout était clair. Outre les impôts, les communes gagnaient de l'argent à travers les entreprises communales qui étaient, en outre, très utiles pour plusieurs opérations qui nécessitent aujourd'hui l'intervention des privés et toute une paperasse. Idem pour les wilayas qui possédaient des entreprises économiques, des hôtels-restaurants, des centres de loisirs, etc. A titre d'exemple, les auberges touristiques de l'ancienne wilaya de Grande-Kabylie étaient gérées par une entreprise de wilaya. Et ça marchait bien ! Puis ce fut l'ouragan force 7 : fermeture des unités locales, privatisations douteuses, etc. Le résultat est devant nos yeux !
L'APC est devenue un centre d'assistance sociale et la wilaya une direction spécialisée dans la distribution de logements !
M. F.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui

2

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si