Culture / Culture

Pour l’après-confinement

Le Royaume-Uni débloque des fonds pour la réouverture de la culture

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi débloquer une enveloppe d'environ 400 millions de livres (470 millions d'euros) pour accompagner la réouverture, après le confinement, de 2 700 organisations culturelles mises à mal par le coronavirus, dont le festival de Glastonbury.
 Cette aide est issue du fonds de sauvegarde de la culture, mobilisé en urgence par le gouvernement pour le secteur culturel, très durement touché par la pandémie, dont le total s'élève à 1,57 milliard de livres (1,85 milliard d'euros), a précisé le ministère de la Culture dans un communiqué.
Ce fonds a déjà permis d'aider «des milliers d'organisations culturelles et de conservation du patrimoine à travers le pays à survivre à la plus grande crise qu'elles aient jamais connue», a souligné le ministre de la Culture, Oliver Dowden. «Maintenant, nous nous tenons à leurs côtés alors qu'elles se préparent de nouveau à accueillir le public», a-t-il ajouté.
Selon la feuille de route de sortie du confinement établie par le gouvernement, les musées, théâtres, cinémas ne pourront rouvrir que le 17 mai au plus tôt. Parmi les bénéficiaires de la nouvelle enveloppe figurent le Musée national du football à Manchester, celui des transports à Londres, des salles de cinéma indépendantes ou le festival de Glastonbury.
Annulé pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie, les organisateurs de ce festival ont annoncé mercredi la tenue d'un grand concert le 22 mai, sans public mais diffusé en direct, avec une pléiade d'artistes dont Coldplay.
Damon Albarn, Jorja Smith, Haim, Wolf Alice, Michael Kiwanuka et d'autres sont aussi à l'affiche de ce spectacle virtuel d'une durée de cinq heures, filmé sur les lieux du festival, qui accueille habituellement plus de 200 000 personnes dans le sud-ouest de l'Angleterre. Les lieux culturels sont actuellement fermés au Royaume-Uni. 
Le pays, très durement touché avec près de 127 000 morts, a commencé en mars à sortir très progressivement de longs mois de restrictions, après une chute du nombre de cas, des hospitalisations et des décès grâce au confinement et à une campagne massive de vaccination.