Digoutage / Digoutage

La passion en anglais

Nous avons un pays dirigé par des mecs qui turbinent à la lubie. Quelques exemples. Pour t’envoyer voir du côté où il ne se passe rien, ils te disent qu’il faut arabiser les enseignes au lieu de s’attaquer aux problèmes de cherté de la vie qui pénalise les plus vulnérables socialement. Au lieu de repérer et de réparer ce qui ne va pas dans l’université clochardisée dans le fond et la forme, et implicitement dans l’école, eh bien, on décide d’enseigner… en anglais. Déjà qu’en arabe, on n’y arrive pas, khaliq ya en anglais…
A. T.