Voir Tous
Rubrique
Digoutage

Ramadhan de farniente

Publié par Arris Touffan
le 15.04.2021 , 11h00
49 lectures

Comment ne pas adorer le Ramadhan, mois du pardon, de la spiritualité, de la concorde fraternelle, de la solidarité, de l’amour de l’autre, etc. On a tellement entendu ça, et ça a dû être ça parfois sans doute. Mais le fait est que c’est le mois où les requins montrent leurs dents dans le commerce, le lambda sa mauvaise foi et son agressivité, où le nombre d’actes de violence augmente, celui des accidents double. Et c’est, surtout, le mois où on bosse le moins, déjà qu’en dehors, ce n’est pas le stakhanovisme ! Mais bon appétit quand même !
A. T.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 05-05-2021

Le foncier au cœur d’un grand scandale

De sources très bien informées, on apprend que de lourds dossiers, une quinzaine, liés au foncier seront bientôt traités par la justice. Ces affaires de détournement de foncier découvertes suite à des

2

Actualités 11:00 | 06-05-2021

Législatives 2017
Une nouvelle affaire pour Bedoui, Ould Abbès et Tliba

Les législatives de 2017 sont au centre d’une lourde procédure judiciaire en cours au niveau de la cinquième chambre du pôle spécialisé du tribunal de Sidi-M’hamed. Trois nouveaux noms sont venus s’ajouter cette