Rubrique
Faits divers

Béjaïa 2 corps dans un état de décomposition découverts sur les plages de Béni Ksila et Aokas

Publié par Aboubaker Khaled
le 14.11.2019 , 11h00
475 lectures

Deux corps dans un état de décomposition avancée ont été retrouvés sur le littoral béjaoui, dans la journée de mardi dernier, rapporte la radio locale de Béjaïa. 
Selon la même source, le premier corps, rejeté par la mer, a été découvert dans la matinée de mardi, vers les environs de 11h au niveau de la plage de Beni Ksila, sur la côte-ouest de Béjaïa. 
Il s’agirait, selon les premières informations recueillies, d’un homme d’origine subsaharienne sur lequel a été également trouvée une somme d'argent en devise étrangère. 
Le deuxième corps, dans un état de décomposition très avancée aussi, a été signalé à la Protection civile de Béjaïa au niveau d’une plage de la cité balnéaire d’Aokas, rejeté également par la mer, indique la radio locale de Béjaïa. 
C’est vers 17h22, dans la même journée de mardi, que les éléments de la Protection civile se sont déplacés sur les lieux pour procéder à l’évacuation du corps de la victime vers la morgue de la structure sanitaire d’Aokas. 
La victime serait d’origine aussi subsaharienne, et âgée entre 45 et 50 ans, précise la même source. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour faire toute la lumière sur ces deux tragiques disparition  et procéder à l’identification, par la même occasion, des deux victimes.
A. K.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 18-01-2020

Communication et rapports avec la presse
Tebboune instaure de nouvelles traditions

Abdelmadjid Tebboune ambitionne de laisser son empreinte dans un domaine où ses prédécesseurs ont peu brillé : celui de la communication. Il rencontrera ce mardi 21 janvier une délégation de responsables de médias privés et publics, prélude

2

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière