Voir Tous
Rubrique
Femme Magazine

Recette Ftirate

Publié par LSA
le 21.05.2020 , 06h00
480 lectures

3 mesures de farine, 1 mesure de beurre fondu tiède, presque 1 mesure du mélange eau + eau de fleur d’oranger, zeste de citron  
Glaçage : 1 blanc d’œuf, 1 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger, 1 c. à café de jus de citron, 1 c. à café d’huile, colorant, sucre glace.
Dans un bol, tamisez la farine et  ajoutez la mesure de beurre fondu et refroidi. Frottez avec les mains pour que la farine absorbe le beurre,  puis passez au tamis pour que le mélange soit bien incorporé. Rajoutez petit à petit le mélange eau et eau de fleurs d’oranger et ramassez la pâte en boule sans la pétrir. Couvrez et laissez reposer une vingtaine de minutes. Abaissez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et utilisez un emporte-pièce de votre choix pour couper des formes.
Avec un autre emporte-pièce plus petit, faire un trou puis faites cuire pendant 10 à 15 min dans un four préchauffé.
Glaçage:
Placez le blanc d’œuf dans un large  bol et le mixer doucement à l’aide d’une fourchette.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger, le jus de citron et l’huile, incorporez le sucre glace tout doucement à l’aide d’une cuillère à soupe tout en mélangeant jusqu’à ce que vous obteniez une crème bien épaisse. Testez avec un gâteau, si le glaçage est trop épais, rajoutez un peu d’eau de fleur d’oranger et s’il est trop liquide rajoutez du sucre glace.
Trempez le dessus des gâteaux dans le glaçage et laissez-les sécher complètement à l’air libre avant de les placer dans une boîte hermétique.
Extrait du site : www.amourdecuisine.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 28-05-2020

Polémique sur le traitement à la chloroquine
La réponse par les chiffres de l’Algérie

Face à la polémique qui enfle au sujet de l’usage de la chloroquine dans le traitement des patients atteints de Covid-19, l’Algérie ne

2

Actualités 06:00 | 27-05-2020

Gestion des jeux africains d’Alger et du COA
Berraf au cœur d’une nouvelle tourmente

Son nom a été souvent associé à des polémiques qui ont fait grand bruit dans le monde sportif, mais on le dit cette fois inscrit dans un autre chapitre lié aux enquêtes qui ciblent de très nombreux anciens responsables. Mustapha Berraf, ex-président du Comité olympique algérien, COA, serait au