Voir Tous
Rubrique
Flash

Cisjordanie 10 Palestiniens tués dans des heurts avec l'armée Sioniste

Publié par LSA
le 14.05.2021 , 20h27
111 lectures

Dix Palestiniens ont été tués vendredi en Cisjordanie occupée dans des heurts avec l'armée d'occupation de l'Entité Sioniste, en marge d'une journée de manifestations de colère, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé palestinien. Ces incidents surviennent sur fond d'une escalade militaire inédite depuis 2014 entre , dans et autour de la bande de Ghaza, et de violences dans des villes de l'Entité Sioniste. La plupart des Palestiniens tués vendredi en Cisjordanie l'ont été à balles réelles lors de manifestations ayant dégénéré en affrontements avec l'armée dans plusieurs localités, a rapporté le ministère de la Santé. Environ 150 personnes ont également été blessées, elles aussi en majorité par des tirs à balles réelles, selon cette source. Sur le total, sept Palestiniens ont été tués dans le nord de la Cisjordanie --la plupart dans la région de Naplouse--, un à Jéricho, un à Ramallah (centre) et un autre près de Hébron (sud), d'après le ministère .Ces nouveaux morts s'ajoutent aux quatre Palestiniens tués par l'armée d'occupation en Cisjordanie depuis lundi, date à laquelle ont débuté les échanges de tirs entre l'armée d'occupation de l'Entité Sioniste et le mouvement Hamas, d'après des sources palestiniennes. De nombreux rassemblements ont traditionnellement lieu à travers la Cisjordanie occupée le vendredi, jour de repos hebdomadaire, pour protester contre l'expansion des colonies israéliennes, illégales au regard du droit international. Ce vendredi, les manifestations ont également dénoncé les frappes des soldats de l'Entité Sioniste sur la bande de Ghaza, qui ont débuté lundi en riposte à des tirs de roquettes et qui ont fait plus de 120 morts, dont 31 enfants, et 900 blessés. "Gaza attaquée", "Les vies palestiniennes comptent", pouvait-on lire sur des pancartes brandies par des manifestants à Naplouse. A Ramallah, ville où siège l'Autorité palestinienne, des milliers de personnes ont manifesté, ont constaté des médias .Le ministère de la Santé a appelé vendredi soir les citoyens à donner du sang au vu de la situation.  Des émeutes dans le village de Yabad (nord), durant lesquelles "des dizaines de Palestiniens ont jeté des pierres, incendié des pneus et lancé des feux d'artifice en direction de soldats". Environ 475.000 colons israéliens vivent en Cisjordanie, où habitent plus de 2,8 millions de Palestiniens.

APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 14-06-2021

Être proche… à distance

L’enseignement à distance n’a jamais été une tradition de l’université algérienne, bien qu’il ait toujours été une préoccupation d’importance dans les plans et les stratégies du ministère en charge de

2

Actualités 11:00 | 12-06-2021

Poursuivis pour corruption
Dix-neuf anciens ministres en attente de jugement

La série des procès impliquant des membres des gouvernements ayant servi durant l’époque de Abdelaziz Bouteflika est loin d’être achevée. Dix-huit anciens ministres sont actuellement en attente de jugement. La liste est longue, très longue même puisque chacun de ces ex-ministres

3

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 13-06-2021

Bengrina au-dessus des lois ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-06-2021

Il assimilait le viol à un acte sexuel !