Voir Tous
Rubrique
Flash

Jijel Apparition de physalies sur la plage de Sidi Abdelaziz et Béni Belaïd

Publié par LSA
le 09.05.2021 , 15h16
1138 lectures

Les services de la direction de la pêche et des productions halieutiques de Jijel ont lancé, des mises en garde à la suite de l’apparition de physalies appelée aussi la Galère portugaise, sur les deux places de Sidi Abdelaziz et Béni Belaïd, a-t-on appris dimanche de cette direction.

La même source a précisé que les services de la direction de la pêche ont identifié les animaux marins signalés dernièrement par des citoyens sur la plage de Sidi Abdelaziz dans la commune éponyme et sur celle de Béni Belaïd dans la commune de Kheiri Oued Adjoul, affirmant qu’il s’agit de méduses venimeuses appelées physalies (Physalia physalis) ou encore Galère portugaise et Vessie de la mer.

Les couleurs de ces méduses (bleue, verte, violette, rose) peuvent inciter certains curieux à les toucher ce qui provoquerait, même quand elles sont mortes, "d’intenses brûlures accompagnées de multiples symptômes pouvant aller chez certains sujets jusqu’à l’arrêt cardiaque", a encore mis en garde la même source. Elle a ajouté le toucher ou la piqure de physalies peuvent aussi causer "la perte de conscience, une forte fièvre, une gêne respiratoire, des maux au ventre, des douleurs musculaires et des vomissements".

Les services de la direction de la pêche et des productions halieutiques ont appelé à éviter impérativement de toucher ces animaux marins et de se rendre immédiatement à la plus proche structure sanitaire en cas de piqure ou de toucher par ces physalies.

Synthèse LSA - APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 14-06-2021

Être proche… à distance

L’enseignement à distance n’a jamais été une tradition de l’université algérienne, bien qu’il ait toujours été une préoccupation d’importance dans les plans et les stratégies du ministère en charge de

2

Actualités 11:00 | 12-06-2021

Poursuivis pour corruption
Dix-neuf anciens ministres en attente de jugement

La série des procès impliquant des membres des gouvernements ayant servi durant l’époque de Abdelaziz Bouteflika est loin d’être achevée. Dix-huit anciens ministres sont actuellement en attente de jugement. La liste est longue, très longue même puisque chacun de ces ex-ministres

3

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 13-06-2021

Bengrina au-dessus des lois ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-06-2021

Il assimilait le viol à un acte sexuel !