Voir Tous
Rubrique
Flash

Amar Belani «La fermeture de l'espace aérien aux avions marocains est liée à des impératifs de sécurité nationale»

Publié par LSA
le 24.09.2021 , 15h58
2873 lectures

La décision de fermeture immédiate de l'espace aérien algérien aux aéronefs civils et militaires marocains et immatriculés au Maroc est "dictée par des raisons impératives de sécurité nationale", a affirmé vendredi Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb arabe, dans une déclaration à l’agence de presse Reuters.

"Cette décision préventive est dictée par des raisons impératives de sécurité nationale, compte tenu de l’existence d’indices concordants et d’éléments probants sur la conception ainsi que sur la poursuite d’actions hostiles dirigées contre notre pays", a déclaré Belani.

Selon la même source, dans ce contexte particulier ou "l’animosité et les desseins malveillants sont irrécusables", l’adoption de mesures supplémentaires n’est pas à exclure et l’Algérie "fera preuve d’une extrême vigilance et d’une fermeté absolue pour la protection et la sanctuarisation de son territoire national".

Pour rappel, l'Algérie a décidé la fermeture de son espace aérien à tous les aéronefs civils et militaires marocains ainsi qu'à ceux qui portent un numéro d'immatriculation marocain, à partir de mercredi dernier, et ce à l'issue de la réunion du Haut Conseil de sécurité présidée par le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune.

APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui

2

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si