Voir Tous
Rubrique
Flash

Blida L'Aïd El Adha passé sans pain

Publié par LSA
le 21.07.2021 , 14h46
269 lectures

Alors que les commerçants de la wilaya de Blida, soumis au système de permanence durant les deux jours de l'Aïd ont respecté le planning de la direction du commerce, certains boulangers, quant à eux, ont fait le pied de nez à cette décision, laissant les citoyens sans pain durant  le 1er jour de l'Aïd. En effet, un grand nombre de boulangers n'ont pas ouvert , alors que d'autres se sont contentés d'ouvrir aux premières lueurs du matin pour baisser rideau juste après, justifiant leur défection par leur obligatoire à satisfaire au rite du sacrifice du mouton. De ce fait, trouver une baguette de pain n'était pas aisé. Certains citoyens ont dû sillonner toutes les rues de Blida à la recherche d'une Boulangerie ouverte. Et si par chance, ils en trouvent une, il leur fallait s'armer de patience au vu de la longue file de personnes faisant la queue. Au quartier Benboulaid, au coeur de Blida, les gens ont dû attendre leur tour pendant plusieurs dizaines de minutes pour se procurer leurs fameuses baguettes de pain. Idem pour la commune de Ouled Yaich où le pain s'est fait rare le 1er jour de l'Aïd. Pour un grand nombre de boulangers, ce sont les ouvriers qui sont la cause de cette carence car, habitant loin de Blida, Ils partent tous chez eux pour passer l'Aïd en famille. Il faut dire que le problème de la disponibilité du pain au jour de l'Aïd a été toujours un fait récurrent à Blida. La direction du commerce qui a mobilisé plus de 2500 contrôleurs pour observer le respect de la permanence des commerçants, va-t-elle verbaliser les boulangers ayant enfreint cette décision , sachant que les amendes peuvent aller jusqu'à 200 mille dinars, voire même la fermeture du commerce pendant une certaine durée ?

M.B

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une