Voir Tous
Rubrique
Flash

Covid-19 Le Snapo appelle à impliquer les pharmacies dans le dépistage

Publié par LSA
le 25.07.2021 , 15h24
199 lectures


Le Syndicat national algérien des pharmaciens d'officine (SNAPO) a appelé dimanche à autoriser le dépistage rapide de la Covid-19 par test antigénique au niveau des Pharmacies.

Dans un communiqué, le "SNAPO lance une nouvelle fois un appel aux autorités afin de permettre aux citoyens de se faire tester au niveau des officines concernant les atteintes par la Covid19", soulignant que ces tests rapides antigéniques sont "disponibles et faciles à réaliser" au niveau des officines qui sont "convenablement" et "largement" réparties à travers le territoire national.

Le Syndicat estime que cette démarche "permettra également de faire le tri entre les vrais nouveaux cas COVID et les faux cas qui pourraient engendrer des situations de paniques inutiles et des encombrements et saturations au niveau des hôpitaux et services d’urgence".

Le recours à la réalisation des tests antigéniques au niveau des officines "aura inévitablement des conséquences très positives sur le contrôle et la gestion des nouveaux cas COVID et la propagation du virus", soutient encore le SNAPO. 

Il a tenu également à rappeler le rôle "important" que peut jouer l’officine pharmaceutique dans la lutte et la prévention contre la propagation de la pandémie dont les cas confirmés ont connu une recrudescence ces derniers jours dans le pays.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément