Voir Tous
Rubrique
Flash

Covid-19 L’économie algérienne se remet progressivement (Ministère des Finances)

Publié par LSA
le 13.06.2021 , 15h10
282 lectures

L’économie algérienne a enregistré un rebond remarquable durant les premiers mois de l’année en cours, avec des indicateurs financiers positifs qui annoncent une reprise économique progressive, après une année 2020 bouleversée par la pandémie de Covid-19 et ses impacts socio-économiques.

Ainsi, la croissance économique de l'Algérie a été revue à la hausse pour se situer à +4,2% en 2021, alors que la loi de finances prévoyait un taux de +3,98%, selon la note de conjoncture rendue publique récemment par le ministère des Finances.

Même la croissance hors hydrocarbures marque une amélioration avec un taux prévu de +3,2% pour 2021, contre +2,4% prévu initialement (LF2021). L’activité du secteur de la construction devrait ainsi croitre de +3,8% et celle des services marchands de +3,6% en 2021. Se réjouissant d’une situation "inédite" qui "n’a pas était observée depuis plusieurs mois, le document du département des Finances avance que les réserves de change du pays ont "repris durant le mois de mai 2021 un trend haussier".

La reprise de l’activité économique en Algérie s’est, en outre, reflétée, par le niveau des recouvrements fiscaux, effectués par l’administration des impôts, avec une hausse de 9,5% à 807,65 mds de DA à fin avril 2021.

Les crédits à l’économie alloués uniquement par les banques publiques ont atteint, à fin mars 2021, un encours de plus de 9711 mds DA, en hausse de 67 milliards DA par rapport à fin décembre 2020, dont 4087 mds ont été alloués au secteur privé.

Synthèse LSA

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une