Rubrique
Le Soir Auto

Innovation Google aux commandes des voitures

Publié par LSA
le 04.12.2019 , 11h00
37 lectures
Alors qu’Apple Carplay et Android Auto font leur apparition dans la plupart des voitures, Google voit plus loin en proposant un système ne demandant aucun smartphone.
Android Automotive, un système intégré directement dans la voiture, entend bien révolutionner le monde de l’automobile en proposant le même système à toutes les marques. Android Automotive et Android Auto sont deux choses différentes. Le premier est 100% autonome, ce qui n’est pas le cas du second. Android Auto est une application à télécharger qui permet à un smartphone de prendre le contrôle de l’écran central d’une voiture. Il est alors possible d’utiliser Google Maps ou d’écouter de la musique sur Spotify, mais, en réalité, c’est le smartphone qui fait tout le boulot.

Evolution de l’Android Auto
Android Automotive, c’est une évolution de l’application. Ici, plus besoin de smartphone, tout est directement installé dans la voiture. Ce n’est plus un téléphone qui recherche une adresse sur Maps ou Waze, mais la voiture directement. Cette intégration permet, par exemple, d’afficher un itinéraire Google ou une playlist Spotify directement sur le tableau de bord devant le conducteur. Ce système permet également de contrôler d’autres fonctions de la voiture grâce à l’assistant de Google.
Il est possible d’activer les sièges chauffants ou de diminuer la température dans l’habitacle par la voix après avoir prononcé la petite phrase bien connue : «OK Google». Android Automotive ne permet pas de contrôler uniquement son téléphone, mais bien la voiture tout entière.
Avec Android Automotive, il faut voir la voiture comme un smartphone géant. Comme sur un téléphone Android, l’interface est personnalisable, l’utilisateur peut décider s’il préfère utiliser telle ou telle application pour écouter sa musique ou trouver un itinéraire. Google Play est disponible, il est donc possible de télécharger de nouvelles applications développées spécifiquement pour Android Automotive dans sa voiture. Comme pour un smartphone, les mises à jour seront constantes et se feront à distance («over the air») sans avoir besoin de brancher quoi que ce soit. Si le conducteur se connecte à ses différents comptes, il pourra retrouver ses trajets favoris ou ses chansons préférées. Cela dit, tous les systèmes n’auront pas un design identique. Les marques automobiles créeront sans doute leur propre «skin» pour que le design de l’interface se marie avec le reste de la voiture.

Avantages
Lorsqu’un propriétaire d’une voiture équipée d’Android Automotive se connecte à ses différents comptes, plus besoin de s’adapter à la nouvelle disposition des menus dans une autre voiture (celle de remplacement lors d’un entretien ou de location par exemple). Il suffit de se connecter à son compte et toutes les préférences sont alors importées. De plus, avec Android Automotive, les marques n’auront plus besoin de développer leurs propres interfaces multimédia, de navigation, d’assistance vocale, etc.

Disponibilité des données
Qui dit Google, dit forcément utilisation des données. Toutefois, le Gafa ne devrait pas capter plus de données que ce qu’il capte déjà. Il sera toutefois possible d’utiliser Android Automotive sans se connecter à aucun service, mais l’expérience sera alors fort réduite, au même titre qu’un smartphone.
Plusieurs marques et groupes comme Volvo, General Motors, l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ou encore le groupe Volkswagen ont déjà émis le souhait d’incorporer cette technologie dans leurs nouveaux véhicules courant 2020.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 18-01-2020

Communication et rapports avec la presse
Tebboune instaure de nouvelles traditions

Abdelmadjid Tebboune ambitionne de laisser son empreinte dans un domaine où ses prédécesseurs ont peu brillé : celui de la communication. Il rencontrera ce mardi 21 janvier une délégation de responsables de médias privés et publics, prélude

2

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière