Voir Tous
Rubrique
Le Soir Santé

DÉCOUVREZ… Le cacao au secours du vieillissement

Publié par S.S
le 26.09.2021 , 11h00
1000 lectures

Une vaste étude est en cours afin de déterminer si une consommation de cacao permet de combattre réellement le vieillissement.  Vous hésitez souvent à craquer pour un carré de chocolat noir ? Cette étude va certainement vous aider à faire le bon choix. Depuis plusieurs années, les études se multiplient pour lier la consommation du cacao au vieillissement. Connu pour être riche en antioxydants, il pourrait nous aider à mieux combattre les signes de l’âge. En effet, le chocolat est largement considéré comme bénéfique car il a une teneur élevée en flavanols, des antioxydants connus pour produire une puissante réponse anti-inflammatoire. 
Mais, pour en être certain, les scientifiques ont mené une vaste étude afin de déterminer l’impact d’une supplémentation en cacao sur la réduction du risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de cancer. Dans ce cadre, ils ont analysé le sang de 600 personnes âgées de 60 ans L'essai Cosmos (Cocoa Supplement and Multivitamin Outcomes Study) a été mené par des chercheurs du Brigham and Women's Hospital et du Fred Hutchinson Cancer Research Center. 
«Les flavanols sont l'ingrédient principal, en particulier dans le chocolat noir et le cacao est une forme de chocolat plus pure. Il ne fait aucun doute que les flavanols sont bons pour vous, les questions sont de savoir combien et de quelle manière ils sont bons pour vous», explique le Dr Yanbin Dong, généticien et cardiologue au Georgia  Prevention Institute du Medical College of Georgia.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 17-10-2021

Retour imminent de Volkswagen

Après plusieurs mois de prospection et de sélection, le groupe Volkswagen devrait dévoiler enfin, au cours des prochains jours, l’identité de son nouveau partenaire en Algérie. Celui-ci aura pour mission d’assurer

2

Sports 11:00 | 17-10-2021

Classement Fifa du mois d’octobre
L’Algérie conserve la 30e place mais devient 4e en Afrique

S’il n’était pas établi par une machine, qui élabore le tableau mensuel suivant certains schémas, on aurait crié au scandale, voire au complot. C’est le moins que l’on puisse dire à la découverte du prochain classement Fifa, celui du mois d’octobre