Voir Tous
Rubrique
Monde

Conflits au Sahel 4 millions de déplacés

Publié par R. I.
le 15.09.2021 , 11h00
26 lectures

Pour la Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Michelle Bachelet, «les guerres contraignent les populations à se déplacer, aggravent les conflits et l’instabilité politique et alimentent le recrutement par des groupes extrémistes violents» insistant sur le fait qu'« il ne pouvait y avoir de solution purement militaire aux conflits du Sahel».
À l'ouverture de la 48e session du Conseil des droits de l'Homme à Genève, Mme Bachelet, a énuméré les nombreux défis auxquels la région du Sahel est confrontée comme la mauvaise gouvernance des ressources naturelles, les schémas de pauvreté et d’inégalités, l'accès insuffisant aux services de base, les taux de chômage élevés chez les jeunes et une discrimination à l’égard des minorités, des femmes et des filles. 
«Ces tendances contraignent les populations à se déplacer, aggravent les conflits et l’instabilité politique et alimentent le recrutement par des groupes extrémistes violents», a-t-elle dit. «Dans une telle situation, il devrait être clair qu’il ne peut y avoir de solution purement militaire aux conflits dans la région», a-t-elle souligné, estimant que «le maintien de la paix nécessite des approches fondées sur les droits de l’Homme».  
La Haute-Commissaire a indiqué, en outre, que quatre millions de personnes ont été déplacées à travers le Sahel, selon les estimations du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), et l'urgence humanitaire devient «une crise exceptionnelle», selon le Bureau de l'ONU pour les affaires humanitaires (OCHA). À cet égard, elle a rappelé que l'urgence humanitaire dans les pays du Sahel est «alimentée par le changement climatique». La désertification croissante, les longues sécheresses suivies de crues soudaines et l'accès inégal aux ressources naturelles amplifient les vulnérabilités existantes, notamment l’insécurité alimentaire, a-t-elle précisé.
R. I.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément