Monde / Monde

Sahara occidental

Le PCF réitère sa solidarité avec la juste lutte du peuple sahraoui

Le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, a réitéré la solidarité de son parti avec «la juste lutte du peuple sahraoui», après avoir reçu dimanche dernier à Paris, une délégation sahraouie conduite par Mohamed Sidati, membre du secrétariat national et représentant du Front Polisario en France. 
Le responsable communiste a réitéré la solidarité du PCF avec «la juste lutte du peuple sahraoui», indique un communiqué du PCF, publié à l'issue de la réception organisée par le parti à l'occasion de la fête de l'Humanité à laquelle la délégation sahraouie a pris part. Il a, à cette occasion, rappelé que «la politique française au Sahara Occidental doit se départir d’un parti pris en faveur de l’occupation, un parti pris aux conséquences néfastes, et se conformer au droit international», avant d'ajouter, «car il y va de la paix et de la stabilité au Maghreb...», souligne            le texte.  D'après le communiqué, le combat du peuple sahraoui a été souligné par plusieurs intervenants lors des débats qui ont jalonné la fête de l'Humanité.  Par ailleurs, des associations des communautés sahraouies en France ont animé des stands consacrés au peuple sahraoui, à sa culture et à sa résistance contre l'oppression et la répression dans le territoire du Sahara Occidental illégalement occupé par le Maroc depuis 1975, selon la même source. À signaler que  les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené ce dimanche de nouvelles attaques ciblées contre des positions des forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Amkala et Mahbes, a indiqué un communiqué du ministère sahraoui de la Défense.
APS