Monde / Monde

Palestine Occupée

Manifestations à Naplouse, un adolescent tué

Un adolescent palestinien blessé vendredi dans des heurts avec des soldats israéliens en Cisjordanie occupée est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital, a indiqué hier le ministère de la Santé palestinien.
Il s'agit de Mohammed Mounir Al Tamimi, âgé de 17 ans, qui a succombé à ses blessures par balles à l'hôpital, précise le ministère dans un communiqué. Des heurts ont opposé vendredi des Palestiniens manifestant contre la colonisation israélienne et des soldats israéliens en Cisjordanie occupée, faisant 320 blessés palestiniens, la majorité par des gaz lacrymogènes, ont indiqué les services de secours du Croissant-Rouge palestinien. 
Ces derniers ont aussi fait état de 21 personnes touchées par des balles réelles et 68 par des balles en caoutchouc. Des centaines de Palestiniens s'étaient rassemblés dans l'après-midi dans la localité de Beita, point chaud ces derniers mois, pour protester contre la colonie sauvage d'Eviatar, située à proximité. 
Des colons israéliens s'étaient installés début mai sur une colline près de Naplouse afin de fonder la colonie sauvage d'Eviatar. L'accord conclu avec les colons a été rejeté par le maire de Beita qui a affirmé que les «affrontements et les manifestations se poursuivraient» tant que des Israéliens «demeurent sur nos terres». 
La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé depuis 1967 par l’État d’Israël et toutes les colonies israéliennes qui s'y trouvent sont considérées illégales au regard du droit international. Plus de 470 000 personnes vivent aujourd'hui dans des colonies israéliennes en Cisjordanie.
R. I.