Rubrique
Monde

Irak Négociations politiques pour la formation d'un gouvernement

Publié par Agence
le 04.12.2019 , 11h00
25 lectures

Les négociations politiques pour la formation d'un nouveau gouvernement en Irak ont commencé hier mardi, alors que les violences se poursuivent dans les deux villes d'Irak, Kerbala et Najaf, en dépit de médiations, ont rapporté les médias. Depuis le 1er octobre, l'Irak est en proie à sa pire crise sociale, déjà marquée par plus de 420 morts et près de 20 000 blessés, dont beaucoup resteront handicapés à vie, selon un bilan établi à partir de sources médicales et policières. A Najaf, entrée dans un cycle de violences avec l'incendie mercredi soir du consulat d'Iran, des manifestants ont continué jusque dans la nuit à converger vers le mausolée d'une figure tutélaire d'un parti, d'où des hommes en civil ont tiré sur les manifestants qui avaient incendié une partie du bâtiment. Depuis plusieurs jours, les dignitaires tribaux de la ville tentent de négocier une sortie de crise, alors que le gouverneur en appelle au gouvernement pour faire cesser des violences face auxquelles les forces de sécurité locales se disent impuissantes. A Kerbala, plus au nord, de nouveaux affrontements ont eu lieu dans la nuit entre manifestants et forces de l'ordre qui ont tiré à balles réelles et des grenades lacrymogènes, selon les médias. Ailleurs dans le Sud, les manifestants se rassemblent pour une nouvelle journée de mobilisation contre le gouvernement. Là, les partis politiques se réunissent pour trouver un remplaçant au Premier ministre démissionnaire Adel Abdel Mahdi, alors que les chefs des groupes parlementaires étudient hier mardi une nouvelle loi électorale censée faire émerger une Assemblée plus jeune et plus représentative.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 18-01-2020

Communication et rapports avec la presse
Tebboune instaure de nouvelles traditions

Abdelmadjid Tebboune ambitionne de laisser son empreinte dans un domaine où ses prédécesseurs ont peu brillé : celui de la communication. Il rencontrera ce mardi 21 janvier une délégation de responsables de médias privés et publics, prélude

2

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière