Voir Tous
Rubrique
Monde

Sahara occidental Pas d’accalmie sur le front de la lutte armée

Publié par Agence
le 05.04.2021 , 11h00
447 lectures

Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené, vendredi et samedi, de nouvelles attaques visant les positions des forces d'occupation marocaines le long du mur de sable. 
« Elles ont bombardé ce vendredi les positions des forces d'occupation dans la région d'Achrak Laghrab relevant du secteur de Guetla », a indiqué le 143e communiqué rapporté par l'agence de presse sahraouie SPS. 
Durant la journée de samedi, « les unités de l'armée sahraouie ont mené de nouveaux bombardements visant les positions des forces d'occupation retranchées dans la région de Ras-Fedra dans le secteur de Hawza, et dans la région de Ras-Chedhima, dans le secteur de Mahbas ». 
Des « bombardements violents ont également visé les positions des soldats d’occupation au nord d'Akrara-Lahdid et à Lakssiene dans le secteur de Frissa. Les attaques des combattants de l'APLS continuent de cibler les positions des soldats d'occupation, qui ont subi des pertes considérables en vies humaines et en matériel le long du mur de le honte », conclut le communiqué du ministère de la Défense sahraoui.
Sur un autre plan, la nécessité de la nomination d’un représentant de l’ONU pour le Sahara Occidental est, une fois de plus, rappelée. C’est ainsi que le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, a affirmé ce samedi que la nomination d'un nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU au Sahara Occidental sera « essentielle » aux efforts visant la reprise des pourparlers facilités par l'ONU, en vue de parvenir à une « solution politique juste, durable et mutuellement acceptable ». 
Rappelons, dans ce cadre, l’appel à des négociations « directes et sérieuses » entre le Maroc et le Front Polisario, de Sabri Boukadoum, notre ministre des Affaires étrangères.
R. I.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 11-04-2021

Algérie-France
Les dessous d’un report provoqué

C’était contre toute attente que le Premier ministre français, Jean Castex, annonçait, jeudi dans la soirée, « le report » de la visite qu’il devait effectuer aujourd’hui, dimanche, à Alger. Un « report » d’autant plus surprenant qu’il s’agit

2

Pousse avec eux 11:00 | 10-04-2021

DRS ou machi CIA !

Wallah que des fois, nous nous compliquons la vie avec des débats tortueux et surtout qui provoquent