Monde / Monde

Accord de Vienne sur le nucléaire

Réunion constructive, estime la partie iranienne

Les discussions pour sauver l'accord international sur le nucléaire iranien démarrent d'un bon pied. « Je peux dire que dans l'ensemble, la réunion était constructive », a salué Abbas Araghchi, le chef de la délégation iranienne, dans une vidéo diffusée sur Irinn, la chaîne d'information de l'audiovisuel public. 
« Nous voyons cela comme une étape constructive et bienvenue », a affirmé de son côté le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, à la presse. 
« La réunion de la commission mixte a été fructueuse », a annoncé l'ambassadeur russe auprès des organisations internationales, Mikhaïl Oulianov, à l'issue d'une entrevue de près de deux heures des signataires du JCPOA (Plan d'action global commun) : Iran, Allemagne, France, Royaume-Uni, Chine, Russie, le tout sous l'égide de l'UE. 
« Le rétablissement » de l'accord, conclu en 2015 à Vienne et mis à mal par le retrait en 2018 des États-Unis, « ne surviendra pas immédiatement. Cela prendra du temps », a-t-il ajouté. « Mais le plus important (...), c'est que le travail pratique pour atteindre cet objectif a commencé .»
R. I.