Voir Tous
Rubrique
Monde

Un tribunal allemand autorise une campagne d'affichage néonazie

Publié par R. I.
le 15.09.2021 , 11h00
170 lectures

«Pendez les Verts» : le tribunal administratif de Chemnitz a autorisé mardi une campagne d'affichage violemment anti-écologiste d'un groupe néonazi, à condition qu'elle soit menée à plus de 100 mètres des affiches des «Grünen».
La ville de Zwickau (Saxe, est du pays) avait interdit la campagne d'affichage du groupe néonazi «La IIIe voie», y voyant une incitation à la violence et au meurtre. «Pendez les Verts», clament en particulier ces affiches. Mais le groupuscule a saisi le tribunal administratif de Chemnitz qui lui a partiellement donné raison au nom de la liberté d'expression dans le cadre de la campagne électorale avant le scrutin législatif du 26 septembre. Le tribunal a toutefois assorti sa décision de l'obligation pour les néonazis de placarder leurs affiches à plus de 100 mètres de celles des écologistes, en troisième position dans les sondages derrière les sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates.
Les deux parties ont encore la possibilité de faire appel de cette décision.
Les écologistes sont devenus une des cibles favorites de l'extrême droite allemande qu’ils accusent en particulier de vouloir multiplier les interdits au nom de la protection du climat. 
Une partie des nombreuses «fake news» qui ont visé durant la campagne la candidate écologiste Annelena Baerbock proviennent notamment de cette mouvance, très active dans l'est du pays.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément