Voir Tous
Rubrique
Périscoop

Fin des recrutements inutiles

Publié par Periscoop
le 17.07.2021 , 11h00
3855 lectures

Pour mieux maîtriser les effectifs engagés au niveau des administrations centrales des wilayas, le gouvernement a pris une série de décisions fixant au cas par cas le nombre des services au niveau du cabinet de chacun des 58 walis. Idem s’agissant du nombre d’attachés de cabinet autorisés à assister chaque wali, limité à moins de dix, à l’exception du wali d’Alger. Ceci, au moment où le nombre des inspecteurs généraux est limité à trois au niveau de chaque inspection de wilaya.
Ces décisions sont de nature à éviter des recrutements pléthoriques de complaisance qui alourdissent la facture du budget de fonctionnement.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une