Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

400 patates pour se refaire la frite !

Publié par Hakim Laâlam
le 26.09.2021 , 11h00
2823 lectures

Zemmour raciste ? Mais pas du tout ! Lors du débat avec Mélenchon, il a même nommément cité deux de ses amis algériens avec lesquels il s’entretient et échange régulièrement. Zut ! Je n’arrive pas à me rappeler leurs noms.

L’âge est ingrat qui ronge ma mémoire ! 

L’intervention de Djidji, directement, dans le dossier des retransmissions des matchs des Verts dans les qualifs pour la Coupe du monde de foot me laisse perplexe. Le fait que le raïs lui-même sorte le chéquier de la République et paie plus de 400 patates, la somme due aux propriétaires des droits, me surprend. N’y a-t-il plus aucun canal mieux habilité, mieux à niveau que l’intervention publique directe  et sans filets intermédiaires du chef de l’État ? Des questions, et plusieurs remarques : qui d’entre vous, amies lectrices et amis lecteurs, ne dispose pas d’un démo pirate ? Et qui parmi vous n’a pas accès grâce à ce démo pirate à tous les matchs, même  à  ceux  de la Ligue Nord Québécoise ? Qui d’entre vous, amies lectrices et amis lecteurs, a lancé un appel à manifester le vendredi pour un Hirak du foot qui exigerait le départ de Djidji s’il ne régale pas toute l’Algérie de retransmissions des rencontres de l’équipe nationale ? Et puis surtout, n’y a-t-il pas dans ce pays une Fédération du foot, un Président à sa tête, un ministre de la Jeunesse et des Sports, et, en extrême limite d’attribution des tâches, un Premier ministre, même si je suis convaincu qu’un chef de l’exécutif a, lui aussi, d’autres dossiers bien plus prenants que la retransmission ou non d’un match ! Ma crainte, c’est la griserie ! Qu’on revienne subrepticement à des pratiques anciennes, tel cet épisode surnaturel et fantasmagorique d’un pont aérien sur Oum Dourman décidé par Bouteflika. Cet interventionnisme incongru peut mener à tout, parce que créateur insatiable d’attentes populistes. Demain, Djidji devra-t-il intervenir en personne pour ordonner le limogeage d’un directeur de stade parce que la pelouse de l’enceinte qu’il gère est de qualité exécrable ? Quoi ? Ah bon ? C’est déjà arrivé ? Mince alors ! Nous sommes donc dans hier, en avion spécial vers le Soudan. Quelqu’un a pensé à prévenir Antar Yahia que la DeLorean de « Retour vers le Futur » a été ressortie du garage ? Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui

2

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si