Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

ALGÉRIE ! ALGÉRIE ! ALGÉRIE !

Publié par Hakim Laâlam
le 19.07.2021 , 11h00
4920 lectures

Vaccination contre la Covid-19 et antivac. Désormais, voilà la nouvelle orthographe que j’adopte:

Conplotistes !

J’ « adore » la tonne de messages qui inondent ma boîte et commencent tous par cette formule « Monsieur Laalam, je ne suis pas MAK, mais… » Dès le « Mais », je zappe ! Je ne suis pas obligé de supporter les avocaillons qui montent aussi prestement à la barre pour tenter de vendre le droit du MAK à dire et à proférer ce qu’il dit et profère. Si le MAK était un mouvement de revendication de l’égalité en développement, du droit à la pleine expression de la culture et du projet de société, de la dénonciation des pratiques non démocratiques du système, demain je prendrais ma carte au MAK ! Mais le MAK prône ouvertement la partition de l’Algérie. Le MAK milite à exploser l’unité du pays. Le MAK a appelé à la création de milices armées. Et qu’on ne vienne surtout pas me dire que le MAK ne peut pas être classé « organisation terroriste » parce qu’il n’aurait jamais commis d’attentats ! Revendiquer la partition, appeler à une République dans la République, c’est du terrorisme. Je rappelle que la définition du terrorisme n’est pas sériée au passage à l’acte armé. Non ! Diviser un pays, c’est un attentat permanent contre l’Algérie. Et ça, voyez-vous, c’est la ligne rouge. Abadan ! Il n’y a pas de coquetterie langagière en la matière. Soit, tu luttes dans le cadre national. Soit, tu veux en exploser les fondements. D’ailleurs, je note que le « leader » du MAK s’est aussitôt félicité de l’opération Intox du représentant marocain à l’ONU. Y a-t-il besoin de plus ? D’un dessin ? Je note aussi, dans la foulée, que dans les rangs de ceux qui se présentent comme non-MAK mais adeptes à son droit à l’expression, aucun ne s’est exprimé sur le geste d’agression caractérisée du Maroc. Édifiant ! Désolé, mais il existe dans ce pays un et indivisible des gens critiques, férocement critiques envers le pouvoir, mais qui mènent leurs luttes de manière génériquement algérienne. Sans poser la question de savoir de quelle région viennent les gavroches qui montent aux barricades. Réfléchir et agir en Algériens dans la dénonciation des tenants du pouvoir, ya bouguelb ! Ce n’est pas sorcier, tout de même ! Ou alors, c’est que l’objectif n’est pas, au fond, la sortie de crise de l’Algérie. Mais plutôt la feuille de route du Makhzen. Et l’encre israélienne qui aura servi à rédiger cette feuille de route. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une