Rubrique
Pousse avec eux

De cette opposition qui est au caviar ce que sont les rillettes de porc au foie gras !

Publié par Hakim Laâlam
le 13.01.2020 , 11h00
1887 lectures

Mihoubi évoque pour la première fois l’éventualité de changer le nom du RND.

FLN ?

Alors là ! Faut dire que le gus doit avoir le temps. Un temps fou, fou à lier pour nous bassiner de la sorte. Celui dont je ne saurais peut-être jamais, avant de crever, s’il s’appelle Mokri ou Makri vient de déclarer qu’aux présidentielles de 1995, c’est Nahnah qui avait gagné, non Zeroual et qu’aujourd’hui, il faut que le MSP soit dédommagé de ce hold-up. Faut vite que je me débrouille le planning de l’actuel émir du MSP. Par quelque moyen que ce soit. S’il a l’amabilité de me le transmettre, ça fera gagner du temps à tout le monde, et à moi en premier, merci d’avance, djazek Allah ! C’est-à-dire qu’aujourd’hui, entre la rue, ses vraies constantes, sa lutte belle et impossible à museler et son incapacité à transformer l’essai, et l’absence de réelle perspective de redressement économique hors hydrocarbures, et le côté furieusement hétéroclite d’un exécutif non encore soumis au feu intense et tout le reste de cette Algérie en devenir difficile, l’émir du MSP a malgré tout trouvé le temps, cette denrée pourtant si rare et si précieuse, pour refaire la présidentielle de 1995. Alléluia sahbi ! Dédommager en 2020 le MSP pour sa « victoire » en 1995 ! Et pourquoi ne pas aussi dédommager les habitants du hameau Sidi-Fredj pour les nuisances sonores dans la nuit du 14 juin… 1830 ? C’est trop loin ? Il y aurait prescription selon le dogme islamiste ? Alors, prenons une date plus proche, plus en « rapport ». Et pourquoi le MSP ne dédommagerait-il pas la principauté de Dézédie et la communauté nationale pour les… poteaux sciés et les âmes spoliées, gavées du cerveau et envoyées au casse-pipe ? Eh ben oui Mak’ ! Si l’on doit ouvrir le dossier dédommagements, alors ouvrons-le franchement, sans omettre un chapitre, une virgule, un gouvernement de coalition et d’entrisme intense quels qu’ils soient, bateaux de pêche compris, ou alors contentons-nous de fumer du thé pour rester éveillés à ce cauchemar qui continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 18-02-2020

Plusieurs cantines scolaires fermées à Alger

Au moment où on parle de leur amélioration dans les régions enclavées, les conditions de scolarité se dégradent à Alger. En effet, plusieurs cantines scolaires ont fermé ces derniers jours dans plusieurs écoles

2

Actualités 11:00 | 17-02-2020

Exécution du plan du gouvernement
L’ultimatum de Tebboune aux walis

Les walis et chefs de daïra disposent d’un délai d’une année pour rendre des comptes au président de la République. Ils sont tenus de mettre à exécution le programme du gouvernement mais surtout de mettre un terme aux inégalités régionales jugées inacceptables par le président de la République. Dans trois mois