Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

J’veux devenir marocain !

Publié par Hakim Laâlam
le 12.10.2021 , 11h00
7251 lectures

Stades en piteux état ? J’ai la solution définitive.

Limoger le gazon et planter le directeur ! 

J’aimerais être marocain ! Si ! Si ! Oh ! Ne pensez pas que c’est une phrase lancée comme ça, à la légère, sans réfléchir. J’ai réfléchi ! Oui, Môssieur ! J’ai réfléchi, et j’en suis arrivé à cette conclusion : finalement, j’aimerais être marocain ! C’est top d’être marocain. Ne me dites pas le contraire, c’est le pied intégral. J’ai des exemples. Quand vous êtes marocain, vous pouvez espionner la terre entière, mettre sous écoute les plus grands dirigeants de cette planète, lorsque l’info sort, devient publique, ça s’agite un peu, ça grogne dans le poulailler cinq minutes, puis… rien ! Le soufflet retombe. Tout le monde sait que vous avez écouté tout le monde, mais tout le monde range votre dossier au fond d’un tiroir et on passe à autre chose ! C’est pas génial, ça ? Un autre exemple, là, tout de suite. En tant que Marocain, vous pouvez recevoir chez vous une équipe de foot pour un match officiel, lui mettre plein de saloperies dans sa bouffe ; en clair, l’empoisonner au risque de décimer toute l’équipe, et hop ! Un p’tit coup de laxatifs, de pansements gastriques et de sérum pour retaper le tout et… rien ! Tout le monde range votre tentative d’empoisonnement dans une fiole cachetée au fond d’un grimoire lui-même dissimulé dans une douve du Palais et le foot continue. Vous voulez un autre exemple ? J’en ai ! J’en ai tout un tas ! Quand vous êtes marocain, vous pouvez torturer des détenus rifains, les affamer en cellule, mais c’est votre voisin que l’on accusera de porter atteinte aux droits de l’Homme ! Non, moi je vous le dis, être marocain, ça vaut le coup ! Quoi, le baisemain ? Oui, bon, ils ont ce satané baisemain. Je vous fais tout de même remarquer que, de par le monde bien-pensant, les grands défenseurs de la démocratie et les adversaires acharnés des monarchies autocratiques et despotiques qualifient pourtant ce baisemain marocain de « signe d’une civilisation ancestrale » ! Et puis, de toutes les façons, on s’habitue, vous savez. On finit par s’habituer. Demandez à ceux des nôtres qui sont devenus marocains et dont les lèvres sont encore toutes humides ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui

2

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si