Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

L’addiction à l’échec !

Publié par Hakim Laâlam
le 11.04.2021 , 11h00
2702 lectures

Encore un scandale en vue ! Djaâboub, le ministre du Travail, surpris à bosser au black, sans être déclaré ! Une pige, en douce, comme…

… ministre des Affaires étrangères !

D’abord, un constat : nous sommes le seul pays au monde qui salit une coupe d’Afrique des nations de foot par des micmacs et des révolutions de p’tit palais quelques mois après le sacre. Résultat, le coach national est dans tous ses états. Belmadi dit craindre qu’on veuille l’entraîner dans des spirales électoralistes en faisant du merchandising sur son nom. Ce constat fait, passons à la question du jour : sommes-nous condamnés à vie à tripatouiller tout scrutin, même celui d’une fédé de football ? Wallah que je ne connais pas le monsieur qui est candidat unique à la succession de Zetchi. Mais où va-t-on encore avec des élections  à un candidat ? Et pas qu’en sport, d’ailleurs ! Est-il normal qu’on nous susurre déjà, le plus « normalement » du monde, que ce scrutin est déjà joué, que c’est ce monsieur qui va être boss à Dély-Brahim ? Qu’on procède alors à des désignations ! Comme on le fait aussi allègrement avec l’Assemblée, le Sénat ou à la tête du syndic des riverains d’El-Mouradia ! Ah oui ! Ce n’est pas possible, parce que y a la FIFA et les procédures. Hum ! Hum ! J’ai la preuve sous les yeux que les règles de la FIFA n’empêchent pas nos «lumières» de désigner hors urnes qui présidera à quoi. Une pratique détestable. Y a tout de même pas danger à voir Rachad placer son candidat à l’élection du président de la FAF, yek ? Du moins pas encore ! Alors ? Laissez-nous un instant, celui d’un scrutin autour du foot, croire aux vertus apaisantes du suspense démocratique ! Que nous puissions nous dire encore un chouia que ces urnes-là n’ont pas été gazonnées double-fond à l’intérieur. Que les poils sur nos bras s’hérissent encore de cette adrénaline que ressentent tous les autres peuples lorsqu’il s’agit d’exprimer une voix, un avis sous enveloppe scellée. Der’houna un peu de réalisme et  de  crédulité,  juste dans le foot, ya sidi moulaya ! Pour le reste, tous les restes, nous ferons comme d’hab’. En fumant du thé pour rester éveillés à ce cauchemar qui continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 04-05-2021

Le football, c’est la guerre sans le fusil

​Le football est le jeu qui mobilise le plus. À ce jour, aucun autre sport ne peut lui contester son hégémonie, qu’il s’agisse de spectacles ou de pratiques. Il est dans toutes les discussions de ses fans

2

Actualités 11:00 | 04-05-2021

Oxygène Médicinal
La ressource qui a failli échapper à l’Algérie

L’Algérie dispose de capacités de production d’oxygène médicinal suffisantes pour faire face à une nouvelle vague importante de Covid-19. Mais la vente, en 2007, de 66% du capital de l’ex-Entreprise nationale des gaz industriels a placé le groupe allemand Linde Gas dans une position de monopole qui aurait pu être fatale pour le pays.