Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

Momo 6, un roi à l’écoute !

Publié par Hakim Laâlam
le 22.07.2021 , 11h00
3576 lectures

Première conséquence du PegasusGate ! Ruée sur le…

… Nokia 3310 ! 

Allô ! Y a quelqu’un ? Hou ! Hou ! Répondez-moi ! C’est effrayant ce silence. Surtout de la part de ceux qui criaient à la propagande du pouvoir, à des opérations d’intox du DRS et au brandissement factice de la main de l’étranger pour détourner l’attention de l’opinion des problèmes internes. Pegasus ! Du nom de ce cheval ailé mythique. Maintenant, ça vous dit quelque chose, yek ? Ou alors, ce sont encore les services de sécurité, les méchants généraux de l’encore plus méchante junte militaire qui l’ont inventé ? Ou mieux : c’est la Dézédie, dans une formidable opération à tiroirs — qui fera date et cas d’école dans le futur — qui aurait inventé dans ses laboratoires ce logiciel espion, l’aurait vendu sous prête-nom aux Israéliens qui l’auraient ensuite fourgué en toute « bonne foi » aux Marocains ! Nous sommes forts ! Plus sérieusement, s’il ne fallait retenir qu’une chose de cette affaire d’espionnage qui implique directement le palais royal et Momo 6, sous-traitants de Tel-Aviv, c’est d’enfin prendre conscience des enjeux. Oui, mille fois oui, il faut lutter et lutter encore pour l’instauration de la démocratie chez nous. Mais oui aussi, dix mille fois oui, des millions de fois oui comprendre une bonne fois pour toutes, et aujourd’hui pas demain, ce qui se trame contre notre pays. Pegasus ne ciblait pas seulement les communications en arabe châtié, en parler algérien ou en dialecte de Tlemcen-Sud. Pegasus écoutait toute l’Algérie sans distinction de langue ni d’accent ! En toile de fond à cette opération, des Algériens sont allés récupérer leur feuille de route à Rabat et à Tel-Aviv. Les faits sont ainsi. Souvent têtus, parce qu’actés et documentés. On ne peut rien contre les faits ! Que les concernés démentent formellement ces faits, attaquent en justice, dans tous les tribunaux de leur choix ou de leur nouvelle nationalité, ce fait-là, celui de s’être rendu en Israël et au Maroc pour s’y faire délivrer conduite à tenir et démarche à suivre scrupuleusement. Le reste, les jérémiades et autres récriminations du genre « c’est un complot du régime et des résidus de la Içaba qui veulent salir la réputation d’authentiques démocrates » ne tiennent plus la route. Allah ghaleb ! La guerre est ainsi. Implacable ! Ceux qui la pensent et la tracent sur une carte d’état-major s’en tirent toujours indemnes, à l’intérieur de leur dôme. Ceux qui l’exécutent, les soldaillons, pantins et autres troufions des légions étrangères sont aujourd’hui nus sur le terrain des opérations. Ou tout bonnement déjà morts. Au moins, politiquement. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une