Voir Tous
Profil
JOURNALISTE

Baddari Kamel

5 Publications

Liste des publications

Contribution 11:00 | 04-05-2021
Le football, c’est la guerre sans le fusil

​Le football est le jeu qui mobilise le plus. À ce jour, aucun autre sport ne peut lui contester son hégémonie, qu’il s’agisse de spectacles ou de pratiques. Il est dans toutes les discussions de ses fans

Contribution 11:00 | 21-04-2021
Apprendre à prendre soin de soi et de l’autre

L’être humain au cours de son existence ne cesse de communiquer avec les membres de la société humaine dans laquelle il vit. Il crée à cet effet des liens sociaux et affectifs avec certains d’entre eux. Ces liens

Contribution 11:00 | 05-04-2021
Quand l’Algérie s’éveillera… (2e partie)

Si les atouts que possède l’Algérie venaient à être valorisés à leur juste mesure, ils feraient du pays une puissance incontestable en raison de sa position géostratégique unique, de l’énorme potentiel de son

Contribution 11:00 | 23-03-2021
Quand l’Algérie s’éveillera… (1re partie)

L’Algérie se départ de sa convalescence. Son économie et son industrie et ce qu’elle a de plus profond ont été torpillés pendant les «30 odieuses», de 1990 à 2018. Aucun autre pays n’aurait résisté à toutes les

Contribution 11:00 | 08-03-2021
Les think tanks et l’universitaire dans la sphère de l’économie de la connaissance

L’évolution de la société et la manière dont opère l’économie de la connaissance sont à l’origine de l’émergence des think tanks, autrement dit des «réservoirs d’idées» servant à établir

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 04-05-2021

Le football, c’est la guerre sans le fusil

​Le football est le jeu qui mobilise le plus. À ce jour, aucun autre sport ne peut lui contester son hégémonie, qu’il s’agisse de spectacles ou de pratiques. Il est dans toutes les discussions de ses fans

2

Actualités 11:00 | 04-05-2021

Oxygène Médicinal
La ressource qui a failli échapper à l’Algérie

L’Algérie dispose de capacités de production d’oxygène médicinal suffisantes pour faire face à une nouvelle vague importante de Covid-19. Mais la vente, en 2007, de 66% du capital de l’ex-Entreprise nationale des gaz industriels a placé le groupe allemand Linde Gas dans une position de monopole qui aurait pu être fatale pour le pays.