Rubrique
Régions

Naâma À quand un scanner à l’EPH de Aïn-Sefra ?

Publié par B. Henine
le 24.08.2019 , 11h00
119 lectures
Si vous vous rendez à l’hôpital 240 lits de Aïn-Séfra, vous aurez l’impression que vous errez dans des pavillons d’un CHU, vu ses différentes infrastructures et ses services. Mais s’il vous arrive de solliciter des consultations nécessitant le recours à un scanner, on vous évacue ailleurs, vers Mécheria ou Tlemcen.
L’amère réalité c’est que cet EPH de Aïn-Séfra, réalisé dans un plan d’urgence vers les années 1970, pour être un centre hospitalier régional, demeure le parent pauvre du reste des hôpitaux.
Il accuse un manque en médecins spécialistes, obligeant les patients de la région de se déplacer vers les hôpitaux du Nord, même pour subir des examens au scanner.
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 06:00 | 28-03-2020

Le forcing de madame Sellal

L'épouse de l'ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, multiplie les contacts dans l'espoir de voir son époux et son fils quitter la prison. Farida Sellal s'appuie sur la récente recommandation de l'ONU,

2

Actualités 06:00 | 30-03-2020

RESSORTISSANTS ALGÉRIENS BLOQUÉS EN TURQUIE
Daesh a-t-il tenté d’infiltrer les candidats au rapatriement ?

Les autorités algériennes procèdent actuellement à une opération d’identification des Algériens bloqués en Turquie. Ce filtrage vise à éviter toute tentative d’infiltration d’individus ayant intégré les rangs de groupes terroristes en