Voir Tous
Rubrique
Régions

AÏN-SÉFRA Les travailleurs de la Casnos dans l’expectative

Publié par B. Henine
le 09.05.2021 , 11h00
232 lectures

Le conseil syndical représentant les travailleurs de la Casnos (Caisse sociale des non-salariés) de la wilaya, dont la direction se trouve à Aïn-Séfra, vient d'interpeller le ministère de tutelle à l'effet de dégeler le projet conçu pour la réalisation du siège de wilaya au niveau de cette même ville, disposant déjà d’une assiette de 600 m2 sise en plein centre urbain. 
Cette dernière a été acquise lors de l’instauration de la décentralisation «une direction par wilaya». Dans une énième requête adressée à la tutelle, dont une copie nous est parvenue, le représentant syndical précise que «seuls le déblocage de l’enveloppe et le lancement des travaux pourront mettre un terme à la surenchère de la délocalisation du siège sous d’autres cieux. Ajoutant que «bien que nous venons de bénéficier d’un local provisoire attribué récemment par l’APC, mais, ce local ne répond pas aux normes de l’activité souhaitée par les agents, dont sauf la construction d’un siège pourrait améliorer nos conditions de travail». Dans le contexte actuel, les travailleurs de la Casnos ont déjà observé un sit-in, et  ne comptent pas baisser les bras, jusqu'à la stabilisation de leur agence, à l'instar de leurs collègues de la Cnas (Caisse des assurances des travailleurs salariés). 
Le calvaire des agents perdure depuis que l’antenne de wilaya sise à Aïn-Séfra était rattachée à Béchar. Aujourd’hui, avec la décentralisation d'un siège de wilaya, le problème persiste et n'est pas près de connaître son épilogue, tant que le ministère de tutelle ne tranche pas sur la réalisation du projet en question, et ce, malgré les promesses des ministres qui se sont succédé à la tête de la Sécurité sociale, pour répondre aux aspirations de leurs employés dont la quasi-totalité se trouve à l’orée de la retraite. En vain. 
Pour rappel, la direction de la Casnos sise à Aïn-Séfra dispose de deux antennes au niveau de Naâma et Mécheria. 
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-06-2021

Poursuivis pour corruption
Dix-neuf anciens ministres en attente de jugement

La série des procès impliquant des membres des gouvernements ayant servi durant l’époque de Abdelaziz Bouteflika est loin d’être achevée. Dix-huit anciens ministres sont actuellement en attente de jugement. La liste est longue, très longue même puisque chacun de ces ex-ministres

2

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-06-2021

L'arabe sur les maillots : du Benbellisme sans Ben Bella !

Beaucoup de lecteurs me demandent ce que je pense des maillots en arabe portés par les

3

Périscoop 11:00 | 10-06-2021

Les mises en demeure à l’encontre de Haddad

4
5

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 13-06-2021

Bengrina au-dessus des lois ?