Voir Tous
Rubrique
Régions

ORAN Marwan Khiat, vainqueur du concours pour le design de la médaille des JM

Publié par Amel Bentolba
le 15.03.2021 , 11h00
267 lectures

Dans le cadre des préparatifs toujours en cours pour la tenue au mois de juin 2022 des Jeux méditerranéens qui auront lieu à Oran, le comité d’organisation avait lancé un concours artistique pour le choix du design qu’aura la médaille des JM.
Cinq candidats, en l’occurrence Adkhirane Mokhtar, Khiat Marwan, Hadj Naïm Abdelkader, Kestali Imène et Djabou Younès, avaient été retenus et ont été départagés par un vote du public et la délibération du jury. Après concertation du jury, «le designer Marwan Khiat a été déclaré vainqueur, et son œuvre a été retenue comme effigie des médailles qui seront décernées lors des Jeux méditerranéens d’Oran-2022».
M. Khiat est un jeune Algérien d’Oran designer chez la marque Skoda en République tchèque.
Contacté par notre journal, le jeune lauréat nous raconte son parcours professionnel. Ainsi, après des études en architecture à Oran, il a poursuivi son cursus en tant que désigner industriel à Paris. Actuellement, il occupe le poste de Project leader en design intérieur chez Skoda.
Concernant sa participation au concours du design de la médaille des JM-2022, il dira : «J’ai vu l’appel d’offre du concours sur les réseaux sociaux, et je me suis dit : étant né à Oran où je pratiquais le sport en tant que membre de l’équipe nationale de nage avec palmes, pourquoi ne pas participer aux Jeux à ma manière .»
Pour notre interlocuteur, l’idée du concept du graphique de la médaille était assez simple : « Il y avait un cahier de charges au départ : créer une médaille en mettant en avant Oran, la Méditerranée, l’Algérie et le logo des Jeux, en plus de l’écriture. Ma stratégie était d’utiliser les symboles forts d’Oran dont les deux Lions, le fort de Santa-Cruz et la mer Méditerranée. C’est là où j’ai créé en fait cette cavité où viennent s’inscrire au recto le lion, le fort, et en bas le logo des Jeux, et j’ai recouvert cela avec une dalle de verre. Sur le verso, je voulais donner la chance au paysage algérien d’être un peu plus visible, et sur le côté bas à droite de la médaille, j’ai voulu sculpter les dunes .»
Pour Marwan Khiat , être le gagnant était important dans la mesure où c’est un honneur. « Maintenant, il faut passer à la deuxième étape qui est la conception de la médaille, et qui va être une bonne expérience. J’ai déjà des idées de comment on va la confectionner. Ce sera un travail avec le comité des Jeux méditerranéens.»
Amel Bentolba

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 05-05-2021

Le foncier au cœur d’un grand scandale

De sources très bien informées, on apprend que de lourds dossiers, une quinzaine, liés au foncier seront bientôt traités par la justice. Ces affaires de détournement de foncier découvertes suite à des

2

Actualités 11:00 | 06-05-2021

Législatives 2017
Une nouvelle affaire pour Bedoui, Ould Abbès et Tliba

Les législatives de 2017 sont au centre d’une lourde procédure judiciaire en cours au niveau de la cinquième chambre du pôle spécialisé du tribunal de Sidi-M’hamed. Trois nouveaux noms sont venus s’ajouter cette