Voir Tous
Rubrique
Régions

SIDI-BEL-ABBÈS Sit-in des bénéficiaires des logements AADL

Publié par A. M.
le 14.09.2021 , 11h00
169 lectures

«C’est la rentrée scolaire et nous sommes encore dans l’incertitude quant à la remise des clefs de nos logements AADL que nous attendons depuis de longues années. On nous demande d’attendre pour combien de temps encore ? On l’ignore.»
«On ne sait pas si nous devons maintenant procéder au changement des établissements scolaires de nos enfants. Au cours de l’année scolaire, arriver à trouver une place dans un établissement relève de l’impossible». C’est ce qu’ont affirmé les bénéficiaires des logements AADL qui ont dans la matinée du lundi, observé un sit-in devant le siège de la Direction de l’AADL pour demander la remise des clefs de leurs logements qu’ils disent attendre depuis 8 ans.
«Nos logements sont prêts. Les réseaux d’assainissement, le raccordement au gaz, à l’électricité, à l’eau tout a été terminé. Pourquoi ce retard ? La quatrième tranche, nous sommes prêts à la verser, déclarent ceux qui ne l’ont pas encore fait. Nous attendons le feu vert car nous sommes pressés de recevoir les clefs de nos logements pour nous stabiliser et scolariser nos enfants».
Le directeur de l’AADL qui a reçu les protestataires a écouté leurs doléances et leur a promis de les transmettre au directeur général pour une éventuelle solution.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément