Régions / Régions

Pour vente de psychotropes dans l’enceinte de l’établissement

Un lycéen interpellé par la gendarmerie de Hammamet (Tébessa)

Suite aux informations fournies par les éléments de l'enquête faisant état de vente de psychotropes par un lycéen à l'intérieur de l’établissement Cheriet-Lazhar dans la commune de Hammamet, les enquêteurs, en collaboration avec le proviseur, ont réussi à épingler le jeune dealer au moment de la récréation. Conduit au bureau du directeur, et après une fouille corporelle, les enquêteurs ont découvert une petite boîte contenant des psychotropes de marque Kettil parfaitement dissimulés dans une petite poche de son pantalon. Lors de l'interrogatoire, en présence de son tuteur, le présumé auteur a avoué sa complicité avec un autre individu qui est activement recherché. Le mis en cause a été placé en garde à vue avant sa comparution devant la justice.
Par ailleurs, les policiers du 3e arrondissement de la Sûreté urbaine de la ville de Tébessa ont réussi, dimanche dernier, à arrêter deux narcotrafiquants notoires en possession de 1 900 capsules psychotropes très dangereuses qu’ils tentaient d'acheminer vers les wilayas limitrophes à partir de la frontière. Passés aux aveux, les mis en cause ont été écroués.
Maalem Hafid