Régions / Régions

MOSTAGANEM

Une bande de pickpockets sous les verrous

Les éléments de la 4e Sûreté urbaine ont mis un terme aux agissements d’une bande de voleurs, soupçonnée d’avoir détroussé de paisibles estivants à La Salamandre.
Cette saison estivale encore, les voleurs, appelés communément les pickpockets, ont fait plusieurs victimes à La Salamandre en raison de la densité des estivants.
Ce groupe a pris la mauvaise habitude de dépouiller des citoyens parfois même avec violences. D’après les informations de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, ceux-ci étaient au nombre de 11 individus âgés entre 18 et 28 ans.
Ce groupe faisait d’abord des repérages sur le front de mer, le port de plaisance et ses alentours avant de passer à l’action. Ils auraient subtilisé aux passants des portefeuilles et des portables. Arrêtés, huit d’entre eux de la bande de malfaiteurs étaient des repris de justice.
Un dossier judiciaire a été établi à leur encontre avant leur présentation devant le procureur de la République. Par ailleurs, dans la nuit du samedi au dimanche dernier, vers 4 heures du matin, un habitant a surpris un cambrioleur chez lui en pleine action.
Se sentant en danger, le cambrioleur a sauté du balcon, mais il s’est brisé les chevilles lors de l’impact au sol. La douleur l’a empêché de fuir. Alertés par le voisinage, les policiers n’ont eu qu’à le cueillir, le transporter aux UMC pour ses blessures et le traduire évidemment devant la justice.
A. Bensadok