Voir Tous
Rubrique
Retraite

Courrier des lecteurs

Publié par LSR
le 28.07.2020 , 11h00
1603 lectures

Affaire CNR Alger-Est : Mme Lazazi Djamila
Bonsoir à toute l'équipe du « Soir Retraite». Je voudrais apporter une petite aide à Mme Lazazi concernant les ATS présentées à la CNR. Je vous conseille de vérifier vos ATS si elles contiennent une colonne réservée à la retenue sécurité sociale.
Ainsi vous pourrez savoir si cette retenue contenait la quote-part retraite en calculant le taux de cotisation à la sécurité sociale. Il suffit de diviser le montant  de la retenue à la sécurité sociale par le salaire de poste. Ce taux de cotisation varie d'une époque à une autre.  Actuellement  il est de 9%.
À quelle époque avez-vous travaillé au ministère des Transports et à Kahrif ? La colonne retenue sécurité sociale est indispensable dans votre ATS. Si elle n’y figure pas, prenez contact avec le service des archives de votre lieu de travail pour des ATS plus détaillées. Sur la base de ces ATS et si vous avez cumulé 5 ans de cotisations, la CNR est  tenue d'envoyer un contrôleur sur vos lieux de travail pour vérification. Bon courage.
Une lectrice fidèle

Réversion
Bonjour. Un mari qui touche une réversion de retraite après la mort de sa femme. S'il se remarie, est-ce qu'il a toujours droit de percevoir cette réversion de retraite ? Merci d'avance pour la réponse.
Mohamed Ahmed
Réponse :  Oui.
                          
Meilleurs salaires de la carrière sur 5 ans
Bonjour. J'ai bien reçu votre réponse par le biais du journal. Je vous remercie. En ce qui concerne mon cas, je suis retraité à l’âge de 50 ans depuis mars 2013. Mon recours auprès de la commission de wilaya  a été fait juste après ma notification reçue  en date d’octobre 2014 : aucune réponse à ce jour. Pour la commission nationale je n’ai pas fait de recours. Pour la Casnos,  je ne l'ai pas évoquée, c’est juste pour la  question de validation des périodes  travaillées et déclarées (à confirmer par fiches carrière). Les périodes que j'ai travaillées dans des sociétés étrangères ont été justifiées uniquement par des certificats de travail et non pas par des fiches carrière  puisque pendant le dépôt de mon  dossier, je n’ai pas été  informé par cette loi de meilleur salaire de la carrière des 5 années.  Les 5 dernières années fermes  ont été justifiées par des fiches carrière établies par l'employeur et déposées. Je vais faire une demande de révision  auprès de l'agence avec les documents nécessaires. Mais comment avoir les fiches carrière dont j'ai travaillé avec la société étrangère qui a terminé ses projets et a quitté l’Algérie ? Mes remerciements anticipés. Mes salutations les plus respectueuses.
Arari Nadir

Réponse : La CNR, et surtout la Cnas, sont tenues de retrouver la trace des versements de vos cotisations par les sociétés étrangères où vous avez travaillé. Elles sont obligées de vous remettre un relevé de carrière.

Votre aide pour une information sur la revalorisation de retraite
Bonjour Si Djilali. Merci pour l'aide que vous apportez. Vous êtes le dernier recours. Voici ma question : j'ai remarqué qu'aucune augmentation n'a été apportée à ma pension selon l’arrêté du ministère du Travail du 16 mai 2020. Existe-t-il une limite au montant de retraite au-dessus duquel il ne peut y avoir une augmentation et quel est ce montant ? Merci de votre assistance. Recevez mes meilleures salutations.
Ben Youcef Habouch

Réponse : Il est possible que l’augmentation de l’IRG due à la revalorisation de votre pension soit équivalente ou même supérieure au montant de la revalorisation, du coup la CNR préfère ne rien modifier.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 04-05-2021

Le football, c’est la guerre sans le fusil

​Le football est le jeu qui mobilise le plus. À ce jour, aucun autre sport ne peut lui contester son hégémonie, qu’il s’agisse de spectacles ou de pratiques. Il est dans toutes les discussions de ses fans

2

Actualités 11:00 | 04-05-2021

Oxygène Médicinal
La ressource qui a failli échapper à l’Algérie

L’Algérie dispose de capacités de production d’oxygène médicinal suffisantes pour faire face à une nouvelle vague importante de Covid-19. Mais la vente, en 2007, de 66% du capital de l’ex-Entreprise nationale des gaz industriels a placé le groupe allemand Linde Gas dans une position de monopole qui aurait pu être fatale pour le pays.