Voir Tous
Rubrique
Soit dit en passant

À la rencontre d’illusions perdues !

Publié par Malika Boussouf
le 31.03.2021 , 11h00
1703 lectures

Prendre le pouvoir sur les approximations et les tâtonnements successifs. Il y a ceux qui savent le faire et ceux qui n’essaient même pas, conscients que, de toute façon, ils ne sauraient pas le faire. Donner de soi-même. On sait de moins en moins le faire, une fois convaincus que ce n’est pas le talent qui compte mais la proximité avec ce que l’on suppose plus bénéfique. Pourquoi se fatiguer à prouver sa compétence si ce n’est pas ce qui milite généralement en faveur d’une intronisation ?  
Faire du vent pour contrôler les illusions d’autrui, de façon efficace, et servir des discours qui incitent à regarder ailleurs et à détourner l’attention de celui qui ne demande pas mieux que d’y croire et fera même du bénévolat pour étendre le bluff et entretenir l’escroquerie intellectuelle. On aura beau nous seriner que l’Algérie «nouvelle» que l’on nous prépare compte des cadres mieux armés pour en tenir le gouvernail, personnellement, je n’arrive pas à avaler la pilule. Non ! Ce qui vient n’augure rien de mieux. Rien ne semble savoir supplanter les profils que nous avons pourtant rejetés, alors qu’ils étaient quelquefois plus doués dans la conduite des affaires du pays. Sérieux ! Comment un homme qui nous parle d’imposer l’arabisation d’enseignes de magasins peut-il faire avancer le schmilblick ? Il faut arrêter de prendre les Algériens pour les abrutis qu’ils ne sont pas ! Pour des ignorants prêts à avaler n’importe quelle ineptie et surtout incapables de distinguer une priorité d’une autre. 
En quoi arabiser une enseigne émancipera-t-il le pays ? La même initiative avait déjà été soumise à approbation, il y a quelques années, avant d’être abandonnée. Elle n’a donc rien d’une trouvaille lumineuse et sans précédent qui aurait exigé une étude approfondie et des efforts colossaux. Tant de sueur pour démontrer qu’au département d’un génial Rezig, plutôt que promouvoir un produit Algérie qui rivaliserait avec celui de  voisins, à défaut de s’inscrire dans la tendance internationale, on s’épuise à redonner du sens à des idées, auparavant moquées parce qu’elles manquaient de génie ! Et dire que les vraies urgences sautent aux yeux ! 
M. B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-05-2021

Mesures prévues par l’avant-projet de LFC
Ce qui va changer au quotidien

L’avant-projet de loi de finances complémentaire 2021, en plus des ajustements budgétaires qu’il est censé apporter, introduit plusieurs mesures, notamment de facilitation en faveur de l’investissement et

2

Soit dit en passant 11:00 | 12-05-2021

En quoi l’ennemi n’est absolument pas commun !

Rester vigilant et ne rien négliger de ce qui se prépare à notre insu. Comprendre à quoi

3

Pousse avec eux 11:00 | 12-05-2021

Khawa-khawa, benti-oulidi !

4

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 12-05-2021

Khaoua-khaoua... à nos frontières !

5

Pousse avec eux 11:00 | 10-05-2021

Le bal des vampires à poils et à vapeur !