Voir Tous
Rubrique
Soit dit en passant

«Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)

Publié par Malika Boussouf
le 28.11.2021 , 11h00
5250 lectures

S’il s’agit de celles que nous débitent les abrutis qui passent leur temps à professer sur les réseaux sociaux, alors la belle et si talentueuse actrice a eu raison de les moucher. Un défi qui prend un ton particulier ? J’aime l’idée qu’une Shirine Boutella ne cède ni devant l’insulte ni devant l’intimidation. J’aime ces femmes qui défient la misogynie qui fait une pitoyable raison de vivre au conservatisme ambiant. Au pays que certaines ont décidé de quitter et où d’autres combattent sur le terrain. Toute expression d’une résistance féminine, aussi minime soit-elle, qu’elle intervienne sur le web ou ailleurs, dans la pratique quotidienne, est d’un réconfort dont les camps qui lui font offense ne peuvent imaginer la force.
Se démarquer de la mentalité qui prévaut au sein d’une société qui lui a fait préférer vivre ailleurs que sous des cieux où l’intolérance le dispute à l’ignorance qui va s’aggravant était justifié. Merci à la star de cinéma qui ne se reconnaît pas dans une image de la femme musulmane sévèrement retouchée par des bigots qui en revendiquent la paternité. Mais au fait, en quoi consiste ladite image et qui, en vérité, lui porte atteinte ? Les tristes individus qui fantasment et culpabilisent, à la fois, sur le corps de celles qui se refusent à eux et échappent à la condition de sous-citoyennes dans laquelle ils s’acharnent à vouloir les maintenir ? Certitude incontestable : les différences qui opposent les deux mondes n’ont aucune chance de se résorber. L’hypocrisie interne qui alimente les fausses dévotions veille à creuser le fossé entre ceux dont on entretient l’idée éphémère d’un pouvoir qui n’en est pas et celles qui s’en libèrent allègrement.
La violence des interventions sur les réseaux sociaux est révélatrice. Elle aide à mesurer le recul enregistré par les mentalités formatées par l’école fondamentale et désespérer face à la montée en puissance de ces dernières. Quand ils ne s’acharnent pas à discréditer un mouvement populaire en détournant les revendications qui ont fait sa popularité, ils réinvestissent le terrain d’une morale conçue pour encourager l’amnésie ou, à défaut, le rejet.
M. B. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 24-01-2022

Pour un partenariat université-entreprise argentin

Le partenariat université-entreprise est inscrit en caractères gras dans les missions de l’université depuis au moins l’avènement et la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat). Le partenariat dont

2

Sports 11:00 | 25-01-2022

Ils se sont rencontrés dimanche à Paris
Amara-Belmadi, l’explication !

On en sait davantage sur les raisons qui ont poussé Djamel Belmadi à rallier directement Paris, vendredi soir, quelques minutes après avoir croisé le ministre de la Jeunesse et des Sports au