Voir Tous
Rubrique
Sports

Zineddine Aïssat (capitaine de la JSM Béjaïa) : «Il est urgent de redresser l'équipe»

Publié par Ahmed Ammour
le 13.01.2022 , 11h00
54 lectures
La JSM Béjaïa vit une saison difficile sur tous les plans avec des problèmes d'ordre interne, à savoir administratifs, financiers et absence de résultats techniques. Les joueurs, qui n'ont pas été indemnisés depuis des mois, ont observé à plusieurs fois des mouvements de grève réclamant leur argent.
La récente démission de Redjradj a accentué un peu plus la crise, laissant les joueurs livrés à eux-mêmes. «Le club est en train de vivre des moments difficiles depuis quelques mois déjà en raison de la crise financière qui le frappe.
Les joueurs ont décidé de monter au créneau afin de réclamer leurs salaires impayés. C’est vraiment dommage que la JSMB arrive à cette situation qui ne fait aucunement les affaires du club. Il est important de penser aussi à l’avenir de la JSMB qui se trouve plus que jamais menacée par la relégation», a souligné Zineddine Aïssat, le capitaine de la JSMB dans les colonnes de Compétition. N'ayant pas été régularisés, les joueurs ont refusé de jouer certains matchs, obligeant le staff technique à faire appel aux espoirs qui ne font pas le poids devant les autres équipes.
La preuve, samedi, en évoluant avec les U21, la JSMB a été lourdement battue à domicile (1-4) par la JSM Skikda en match de la 13e journée. Une situation qui inquiète les supporters. «Il est clair qu’en l’absence de la majorité des joueurs qui ont fait la préparation au début de la saison, il est difficile pour tout le monde de produire du beau jeu et de réaliser de bons résultats. Nous sommes en train de faire de notre mieux, mais il manque beaucoup de joueurs et certainement de l’expérience dans ce domaine.
Je dirais que le club court un grand danger si les choses n’évoluent pas dans le bon sens les prochains jours. Il ne reste que 2 rencontres à disputer pour cette phase aller, et le club se trouve à moins de 4 points de la première équipe non-relégable.
Il va falloir que tout le monde se mette à l’ouvrage pour espérer régler une fois pour toutes la crise, qui a fait perdre beaucoup de points», poursuit-il, en affirmant qu'une urgence est impérative.
«Il n’y a pas que les supporters qui s’inquiètent au sujet de l’avenir de leur club. Nous aussi, les joueurs, nous sommes vraiment inquiets par rapport aux derniers résultats. Nous sommes en train de perdre du terrain par rapport à nos concurrents directs. Il est évident que nous nous sommes mis en difficulté depuis le début de la saison, et si rien n’est fait les prochains jours, le club risque de se retrouver très vite à se battre pour sortir la tête de l’eau.»
Occupant la 11e place avec 15 points, les amoureux de la JSMB sont interpellés. Enchaînant une série de 4 matchs sans victoire dont deux défaites à domicile, la JSMB se déplace vendredi à Oum-el-Bouaghi pour affronter l'USC dans un match difficile.
A. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 24-01-2022

Pour un partenariat université-entreprise argentin

Le partenariat université-entreprise est inscrit en caractères gras dans les missions de l’université depuis au moins l’avènement et la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat). Le partenariat dont

2

Sports 11:00 | 25-01-2022

Ils se sont rencontrés dimanche à Paris
Amara-Belmadi, l’explication !

On en sait davantage sur les raisons qui ont poussé Djamel Belmadi à rallier directement Paris, vendredi soir, quelques minutes après avoir croisé le ministre de la Jeunesse et des Sports au