Voir Tous
Rubrique
Sports

Ligue 1 (33e journée) Le CRB file vers le titre, la JSMS attend ses accompagnateurs !

Publié par Mohamed Bouchama
le 25.07.2021 , 11h00
676 lectures

Le CR Belouizdad vainqueur devant le NC Magra (1-0), a repris la première place du Championnat de Ligue 1 de football, à l’occasion de la 33e journée disputée vendredi, alors que la JSM Skikda battue par le MC Alger (3-0) est mathématiquement reléguée en Ligue 2.
À la faveur de cette victoire, arrachée dans le temps additionnel par Nessakh (90e+6), le CRB qui compte un match en retard face à la JS Kabylie programmé le 30 juillet, reprend le fauteuil de leader de la Ligue 1 avec 63 points, soit deux longueurs d’avance sur l’ES Sétif (2e – 61 pts), qui s’est inclinée en déplacement face à l’AS Aïn M’lila (2-1).
L’Entente qui enchaîne les mauvais résultats en cette fin de saison, a été réduite à dix après l’expulsion de Amoura à la 25e minute. Les Sétifiens ont, dans un premier temps, réussi à égaliser par Laâribi (35e), après l’ouverture du score de Djabout (9e), mais ont craqué en deuxième mi-temps sur une réalisation de Debbih (75’), qui offre une victoire précieuse à l’AS Aïn M’lila pour la lutte pour le maintien. De son côté, la JSM Skikda (20e – 17 pts) largement battue par le MC Alger (3-0), est officiellement reléguée en Ligue 2, puisque elle accuse 19 points de retard sur le premier non relégable, alors qu’il lui reste encore 6 matchs à jouer.
Toujours dans la lutte pour le maintien, le « choc » des relégables entre le CA Bordj Bou-Arréridj (19e – 21 pts) et le WA Tlemcen (16e – 36 pts) a tourné à l’avantage des Tlemcéniens (1-0), qui rejoignent le NA Hussein-Dey, battu par le l’USM Bel-Abbès (1-0), au 16e rang avec un match en retard. Dans la course au podium, l’USM Alger (4e – 56 pts), vainqueur à domicile devant l’US Biskra (2-1), est revenue à trois points de la JS Saoura, qui s’est contentée du point du match nul face à l’ASO Chlef (2-2), alors que le MC Oran (5e – 54 pts) a également fait match nul face au CS Constantine (0-0). De son côté, le RC Relizane (11e – 41 pts) véritable révélation de cette fin de saison depuis l’arrivée à la barre technique de Lyamine Bougherara, a enchaîné avec une nouvelle victoire de prestige en s’imposant devant la JS Kabylie (1-0), qui occupe la 7e place avec 49 points et quatre matchs en retard.
La dernière rencontre de cette 33e journée, a enregistré la seule victoire en déplacement en faveur du Paradou AC (10e – 47 pts) devant l’Olympique Médéa (2-1).
La 34e journée de la Ligue 1 se déroulera mardi prochain, selon le programme de la Ligue professionnelle de football.

Carnet de bord

CA Bordj Bou-Arréridj-WA Tlemcen 0-1 : Le choc pour la survie par excellence ! Et que les Bordjiens ne devaient aucunement perdre si réellement leur désir de figurer encore parmi l’élité était ardent. Car, en face, Tlemcen qui a fait chuter le CRB à la surprise générale la semaine passée n’avait pas, non plus, l’intention de céder de nouveaux points. Le débat âpre et stressant fut «résolu» sur un ultime raid des Zianides , comme c’est le cas depuis quelque temps où le Widad attend le dernier souffle du match pour faire la différence. Vendredi, c’est Nezouani qui a délivré les siens en signant l’unique but de la rencontre (90’+1’). Vital pour le WAT et fatal pour le CABBA !

JS Saoura-ASO Chlef 2-2 : Encore un faux-pas à Béchar pour la JSS qui multiplie les nuls ces derniers jours. Après le MCO et l’ESS, deux formations du haut du tableau, c’est un team qui lutte pour son maintien, l’ASO Chlef en l’occurrence, qui prive les Bécharis de deux précieux points ô combien importants pour la bataille aux postes africains. Le match des extrêmes s’est joué dans les 25 dernières minutes. Saâd offrira l’avantage aux gars de la Saoura (65e), mais le jeune Dahmani sera à point nommé pour égaliser (78’). Comme face à l’ESS, le latéral droit doublera l’avantage et ouvre la voie à un succès des locaux (84’). Sauf que Bouguettaya a le vent en poupe. Le jeune attaquant des Lions du Chélif trouvera la faille dans une défense de la JSS coupable de négligence pour offrir un nul inespéré aux siens (87’). Si Béchar se voit menacée par la remontée de l’USMA (moins trois points mais qui a un match en retard) et peut craindre pour le troisième rang au classement, Chlef n’est pas encore tiré d’affaire.

RC Relizane- JS Kabylie 1-0 : Coup d’arrêt pour les Canaris qui sont allés ramener le plein de points de Constantine, mardi, mais qui ,vendredi, sont tombés sur un Rapid qui ne veut pas d’un nouveau dérapage. Relizane, grâce à Barka (40’), peut désormais souffler un grand bol d’oxygène et espérer un maintien qui semblait compromis avant l’arrivée de Bougherara.
Quant à la JSK, avec quatre matchs de rattrapage et un calendrier à couper le souffle, rien n’est impossible même s’il faudrait être «sensible» à la souffrance physique des troupes de Lavagne qui vont, chaleur faisant, livrer 4 matchs en 10 jours…

O. Médéa- Paradou AC 1-2 : Encore une équipe transcendée par le changement d’entraîneur. Le PAC, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, ne perd pratiquement plus depuis l’arrivée de Si Tahar Chérif El-Ouazzani. Vendredi à Médéa, face à une équipe qui s’incline rarement sur son terrain (la première et seule défaite à Imam-Ilyès Stadium remonte à la 1re journée du championnat face à la JSS, en novembre dernier), les Pacistes ont maîtrisé un match-piège par excellence ouvrant le score par Bouzouk (35’), et manquant un penalty par l’entremise de Benayad , avant de voir El-Ghomari rétablir l’équilibre à la surprise de leur coach (45’ +1’). Il n’en fallait pas plus pour réveiller un ensemble Jaune et Bleu très entreprenant qui arrachera un succès mérité lorsque Benayad, qui revient d’une longue convalescence, signera le second but de son équipe (62’).

MC Alger JSM Skikda 3- 0 : Contre une équipe reléguée et qui a accepté son sort depuis quelques semaines déjà, le Mouloudia d’Alger a connu des difficultés pour faire le break. Ainsi, si d’entrée Belkheir enverra son coup franc lifté sous l’équerre des bois skikdis (5’), il a fallu attendre la 53’ de jeu et le penalty transformé par le spécialiste-maison Lamara pour que les Vert et Rouge soient rassurés sur l’issue de cette rencontre à leur portée. Le Ghanéen Esso apportera plus de consistance au succès mouloudéen en prenant à défaut le portier skikdi (61’). La JSMS qui concédait sa dixième défaite consécutive a déjà les deux pieds en L2. Qaunt au MCA, les « spéculations » continuent…

USM Bel-Abbès- NA Hussein-Dey 1-0 : Un duel dramatique entre deux ensembles qui baignent dans les profondeurs du classement. Deux équipes dont l’avenir parmi les pensionnaires de la L1 s’écrit en pointillés. A Sidi Bel-Abbès, en tout cas, on ne croit plus au miracle malgré cette victoire face à un concurrent direct dans la course au maintien.
Ounnas a, certes, offert les trois points (75’) mais la Mekerra n’a pas encore quitté les eaux profondes. Pour le Nasr, c’est du pareil au même : Il voit arriver le WAT à son niveau et est devancé par une meute de « prétendants » au maintien. Le déplacement, mardi, à Relizane, sera à ce titre déterminant pour l’avenir du club banlieusard.

MC Oran -CS Constantine 0-0 : El-Hamri retombe dans ses travers quand il lui est possible de faire le bond vers l’avant que ses fans attendent. Lors de la réception du CSC, surpris à domicile par la JSK, les Hamraoua ont trop attendu avant d’aller harceler le camp de Rahmani. C’est plutôt les gars de Cirta qui ont fait le premier pas durant ce choc quand le tir de Lamri trouvera le montant droit des bois de Litim. Puis, rien. Jusqu’au dernier quart d’heure quand Bouazza, le coach du Mouloudia d’Oran tentera, supériorité numérique aidant (Dib ayant été exclu par l’arbitre Bouzerar), un coup de folie en incorporant Mellal et Belloumi notamment. Sans frais pour une équipe constantinoise qui pouvait aspirer à mieux, n’était-ce un zeste de facilité de certains éléments dans le dernier geste.

USM Alger- US Biskra 2-1: Soustara ne perd pas le nord. Même quand elle est menée sur son terrain fétiche de Bologhine par une vaillante équipe de Biskra qui avait trouvé le chemin des filets par Mokhtar dès la 25’. Un pressing haut des Usmistes acculera les hommes de Aït Djoudi et l’avant-centre Naidji fera plier l’arrière-garde des Zibans en deux gestes, deux mouvements (65’ et 84’) offrant le gain des points à l’USMA qui, comme par enchantement, se hisse pour la première de la saison en 4e position avec possibilité de déloger dès la semaine prochaine la JSS du podium. Qui l’aurait cru en mars dernier lorsque Zeghdoud succédera à Thierry Froger ?

AS Aïn M'lila -ES Sétif 2-1 : L’Aigle noir ne se fait plus respecter. Ni à Sétif et encore plus à l’extérieur. À Aïn M’lila, les Sétifiens ont en effet perdu leur 4è match d’affilée en déplacement. Un échec qui condamne grandement l’ESS quant à aller chercher un nouveau titre national puisque cette défaite offre le leadership au CRB qui dispose désormais de deux points d’avance et d’un match en moins. Djabout (9’) fera plier Khedairia mais Laâribi sera là pour égaliser (35’).
Le nul n’étant pas plus frustrant qu’une défaite, les poulains de Nabil El-Kouki craqueront sur un raid solitaire de Debbih qui a osé déborder toute la défense sétifienne sans que personne le freine dans sa course triomphale (75’). L’Entente ne sera probablement pas championne cette saison, au grand dam de ses milliers de fans, mais l’ASAM n’est pas encore sauvée. Son duel, mardi prochain, face au WAT à Tlemcen sera tout sauf un voyage d’agrément.

CR Belouizdad -NC Magra1-0 : Il y a des détails qui font le détail. Et ce «détail» est le fil conducteur à une consécration que le CR Belouizdad se construit depuis le début de cet exercice lancé par un sacre en Supercoupe. Face au Nedjm de Magra, pas au mieux au classement de la L1 malgré une place de finaliste en Coupe de la LFP, le Chabab a tout fait de travers. S’exposant notamment aux contres de Demane et Bougueche. La défaite de Tlemcen qui a fait des mécontents et des victimes (le gardien Moussaoui, en particulier) semblait encore vivace dans l’esprit de Sayoud et compagnie.
Le numéro 10 du CRB, par trop égoïste sur certaines phases de jeu, sera malheureux lorsque Bouhalfaya, le portier du NCM, repoussera son penalty (89’). Les images de l’élimination en coupe de la Ligue contre ces mêmes joueurs de Magra deviendront plus éclatantes, crispantes, pour les protégés de Manojlovic que même les «offrandes» de l’arbitre Bouteraâ ne seront pas exploitées. Il fallait un ultime effort du capitaine Nessakh pour que le CRB passe devant (90’+6’). Le titre 2020-2021 ne peut échapper aux gars de Laâqiba sauf si…
M. B.



Prochaine journée (34e)
Mardi 27 juillet

JS Kabylie-MC Alger
CS Constantine-O Médéa
US Biskra-JS Saoura
NC Magra-USM Alger
ASO Chlef-ES Sétif
JSM Skikda-USM Bel-Abbès
Paradou AC-MC Oran
RC Relizane-NA Hussein Dey
CR Belouizdad-CA Bordj Bou-Arréridj
WA Tlemcen-AS Aïn M’lila

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément