Voir Tous
Rubrique
Sports

Buts à l'extérieur, dotations, format... L'édition 2021-2022 de la C1 au crible

Publié par R.S
le 14.09.2021 , 11h00
273 lectures

La Ligue des champions reprend aujourd’hui, mardi, avec une modification historique de son règlement — la suppression de l'avantage du but à l'extérieur —, et dans un contexte toujours marqué par la pandémie de coronavirus. 
Plus de tirs au but ? : L'UEFA a tourné le dos cet été à 56 ans d'histoire en abandonnant l'avantage lié aux buts à l'extérieur, jugé de moins en moins pertinent et poussant les équipes à verrouiller le jeu, lors des confrontations aller-retour de ses compétitions interclubs. A partir des huitièmes de finale de C1, il faut donc s'attendre à voir plus de prolongations voire de séances de tirs au but, pour départager les équipes ayant marqué le même nombre de buts au total de leurs deux affrontements. 
Formule : Elle est identique aux années précédentes : quatre équipes s'affrontent dans chacun des huit groupes, en matchs aller et retour, avec 3 points par victoire et 1 point par match nul. Les deux premières du classement sont qualifiées en huitièmes de finale et la troisième est reversée en 16es de finale de la Ligue Europa. A partir des huitièmes de finale de la C1, les équipes s'affrontent lors de doubles confrontations (aller-retour) à élimination directe, avant une finale prévue sur une seule rencontre à Saint-Pétersbourg, le 28 mai 2022. 
Tapis vert : Le contexte sanitaire a créé deux nouveaux risques de défaite par forfait, chaque fois sur un score de 3-0. Ce sera le cas si une équipe ne peut aligner «au moins treize joueurs» dont un gardien de but, parce qu'une grande partie de son effectif est malade ou en quarantaine, et s'il n'est pas possible de reprogrammer la rencontre dans les délais fixés par l'UEFA. La même sanction guette un club jugé «responsable du non-déroulement d'un match» en raison des restrictions imposées par ses autorités nationales, par exemple une fermeture des frontières ou des mesures de quarantaine: il faudrait alors trouver un stade en terrain neutre pour délocaliser la rencontre. 
Presse : Le règlement de l'UEFA prévoit au moins 100 places à disposition des journalistes lors des rencontres de la phase de groupes. Pour celles à élimination directe, ce chiffre passe à 200. 
Remplacements : Comme pour les matchs internationaux et pour la Ligue Europa, les équipes ont le droit à cinq changements chacune, au lieu des trois remplacements habituels avant la pandémie: l'International Board (Ifab), garant des lois du jeu, a prolongé en mai dernier cet assouplissement jusqu'à la fin 2022. Lors des matchs à élimination directe, un sixième remplacement est possible en prolongation. 
VAR : L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), introduite pour la saison 2019-2020, reste en place à tous les stades de la compétition.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 22-09-2021

La Hausse des prix du gaz met à mal l’Espagne
Quel impact sur la Sonatrach ?

La crise du gaz s’installe. Un chiffre d’abord. Le taux de remplissage des stocks de gaz en Europe atteint en ce moment les 71%, contre 86 % en moyenne et en temps normal à cette époque de l’année. Et si l’on doit se fier aux toutes dernières informations, pour les pays de l’Union européenne, en France et en Espagne notamment, ainsi qu’au Royaume-Uni, c’est carrément