Rubrique
Sports

GROUPE D, ES TUNIS-JS KABYLIE 1-0 Les Canaris tombent à Tunis sur penalty

Publié par R.S
le 08.12.2019 , 11h00
100 lectures
La JS Kabylie s'est inclinée face à l'ES Tunis sur le score de 1-0 (mi-temps : 0-0) en match comptant pour la deuxième journée de la phase de poules (Gr. D) de la Ligue des champions d'Afrique de football, disputé vendredi soir au stade de Radès (Tunisie). L'unique but de la rencontre a été inscrit par le milieu offensif des "Sang et Or" Anis Badri à la 73e minute sur penalty. Le tenant du titre, l’Espérance de Tunis, a conforté ainsi sa place à la tête du groupe D de la phase de poules de la Ligue des Champions Total de la Caf ; une victoire difficile mais importante pour les poulains de Moine Chaabani qui avaient déjà battu lors de la première journée, l’ogre marocain, le Raja Casablanca. Les tunisiens ont dominé le match de bout en bout face à des algériens partis en Tunisie pour un résultat nul au minimum mais n’ont pas pu tenir toute la rencontre face à l’EST qui jouera à partir de la semaine prochaine le mondial des clubs. Toutes les tentatives d’El Houni, Badri et Ouattara n’ont pu se concrétiser et il aura fallu attendre la seconde période pour voir la JSK chuter. En effet, ce n’est que sur penalty que les tunisiens ont pu débloquer le compteur lorsque l’attaquant de l’EST Anice Badri marqua l’unique but du match (72’) face au gardien Oussama Benbot. Avec six points, l’ESTunis conforte sa position devant la JS Kabylie, ainsi que le Raja Casablanca qui a battu dans l’après midi l’AS Vita Club au Congo. Les matchs de la 3e journée du groupe D, prévus les 27 et 28 décembre, mettront aux prises l'ES Tunis à l'AS Vita Club et le Raja Casablanca à la JS Kabylie.

Ils ont dit...
MOUINE CHAÂBANI (ENTRAÎNEUR EST):
«L’objectif est atteint en ayant engrangé trois points supplémentaires. On s’attendait à ce que le match soit difficile et on a résisté en conservant notre équilibre. La JS Kabylie est un sérieux prétendant dans notre poule, et dans cette compétition, on est généralement confronté à de grandes équipes, soit le champion soit son dauphin et une chose est sûre: le niveau s’est considérablement élevé dans le football nord-africain. Et le fait que la JS Kabylie s'est absentée dix ans de la Ligue des champions n’enlève rien à ses performances et aux capacités qu’elle affiche aujourd’hui. Quant à nous, il nous reste encore beaucoup de travail à faire pour établir les automatismes nécessaires.»
HUBERT VELUD :
«Nous avons fait un bon match et sur l’ensemble, on ne méritait pas de perdre. En première mi-temps, nous avons perdu beaucoup de ballons dans notre camp, ce qui nous a mis en danger. Par rapport à notre organisation défensive, l’Espérance ne nous a pas mis en difficulté en jouant l’attaque placée. Elle était plus dangereuse sur les ballons que nous avons perdus. Nous sommes toutefois parvenus à créer de belles occasions. Le petit regret, c’est de n’avoir pas marqué un but malgré l’énorme occasion d’égalisation que nous nous sommes procurées en toute fin du match. Hormis le manque d’efficacité offensive de notre part et l’arbitrage déplorable, je suis satisfait du rendement de mes joueurs.»
ANICE BADRI (MILIEU ESPÉRANCE DE TUNIS) :
«C’était un match difficile. Il faut dire que toutes les équipes qui viennent ici se donnent à fond, ferment les espaces et nous laissent jouer pour contrer derrière. J’estime que le score d’un but à zéro est un bon score après la victoire acquise en déplacement devant le Raja et à nous désormais de continuer à travailler.»
SAMEH DERBALI (DÉFENSEUR ESPÉRANCE DE TUNIS) :
«En première mi-temps, nous étions un peu crispés et il y avait trop de précipitation et de déchets techniques dans notre jeu. Grâce aux consignes du coach, nous avons développé un meilleur jeu à la reprise et nous nous sommes armés de plus de patience jusqu’à ce qu’intervienne la faute de notre adversaire, pour voir nos efforts récompensés enfin. Finalement, on gagne trois points supplémentaires qui nous permettront de continuer à travailler dans la sérénité.»
MOHAMED ALI YACOUBI (DÉFENSEUR ESPÉRANCE DE TUNIS) :
«Devant des adversaires qui ferment le jeu et jouent avec un bloc bas, on est obligé de batailler tout au long du match pour percer leur défense et trouver la faille. Maintenant, l’essentiel c’est d’avoir gagné et acquis les trois points de la victoire. Nous devons, néanmoins, continuer à travailler sur le plan tactique pour pouvoir faire face à l’avenir à de tels dispositifs défensifs adverses.»

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière

2

Actualités 11:00 | 22-01-2020

LES MAGISTRATS ONT ENTENDU TAYEB LOUH, AHMED OUYAHIA ET DJAMEL OULD ABBÈS À CE SUJET
Enquête sur les législatives de 2017

L’enquête judiciaire menée autour des graves irrégularités enregistrées durant les législatives de 2017 commence à lever progressivement le voile sur les pratiques mises alors en place pour privilégier l’accès à la députation aux hommes du «clan». Les fidèles à la fratrie des Bouteflika et ceux auxquels ils ont

3

Périscoop 11:00 | 21-01-2020

Une quarantaine de walis concernés

4
5

Ici mieux que là-bas 11:00 | 19-01-2020

Non, le Hirak n’a pas échoué !