Voir Tous
Rubrique
Sports

Probable changement du lieu du match Djibouti-Algérie Les Djiboutiens opteront-ils pour Le Caire ?

Publié par Mohamed Bouchama
le 13.10.2021 , 11h00
480 lectures
S’il est quasi-certain que le match Djibouti-Algérie comptant pour la cinquième journée des qualifications au Mondial-2022 (groupe A) n’aura pas lieu au Maroc, rien n’indique que ladite rencontre ait lieu en Égypte. Initialement programmé au Grand stade de Marrakech où l’équipe djiboutienne a accueilli respectivement le Niger puis le Burkina Faso, le rendez-vous Djibouti-Algérie sera délocalisé. Des informations ont avancé sa domiciliation dans un stade de la capitale égyptienne, Le Caire, sans que cette piste soit officialisée par la partie djiboutienne qui devrait solliciter son homologue égyptienne afin d’obtenir le «feu vert».
M. B.

Djibouti
Julien Mette limogé

Le Français Julien Mette ne sera pas sur le banc des «Requins de la mer Rouge» à l’occasion du match contre l’Algérie, le mois prochain probablement en Égypte. Le jeune technicien a vu son contrat avec la fédération djiboutienne interrompu en raison de «résultats catastrophiques» de l’équipe durant ces qualifications au Mondial-2022. Étrillés par l’Algérie (8-0), puis par le Niger (2-4) et le Burkina Faso (4-0 puis 0-2), les Djiboutiens sont éliminés de la course comme d’ailleurs le Niger, adversaire des Verts hier. Nommé en mars 2019, Mette qui avait coaché le club d’Otoho (Congo) a réalisé l’exploit de faire accéder Djibouti à ce tour de poules en écartant de son chemin l’Eswatini (2-1 à domicile et 0-0 à Mbabane). Le natif de Bordeaux devrait connaître son sort avec la fédération djiboutienne le 18 octobre lorsque celle-ci s’expliquera officiellement sur les raisons de cette séparation. Dans un premier temps, la FDF a assuré que le limogeage intervient à cause des résultats catastrophiques» mais également à cause des «comportements inadaptés au professionnalisme d'un entraîneur de haut niveau». En septembre dernier, suite à la claque reçue à Blida contre l’Algérie, la majorité des membres du staff technique des «Requins de la mer Rouge» avaient été mis à la porte.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui

2

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si