Voir Tous
Rubrique
Sports

CR Belouizdad Marcos Paqueta sous pression

Publié par Ahmed Ammour
le 15.01.2022 , 11h00
93 lectures
Les supporters du CR Belouizdad, qui ne digèrent toujours pas la dernière défaite à domicile contre la JS Kabylie, en veulent encore à l'entraîneur Marcos Paqueta.
Une défaite qui a poussé Karim Bekhti et Ahmed Benkablia, deux assistants du Brésilien, à résilier leurs contrats, et l'arrivée de Salim Sebaâ comme nouvel entraîneur adjoint. Des changements qui n'ont pas convaincu les supporters qui réclament le départ de Paqueta. Sur les photos publiées sur la page officielle du CRB sur Facebook, montrant Paqueta avec trois joueurs au cours de la séance d'entraînement jeudi au stade du 20-Août, les supporters n'ont pas trouvé mieux que de se moquer de la scène en s'interrogeant comment les joueurs comprennent l'entraîneur puisque Paqueta ne parle ni arabe ni français. «C'est un langage de sourds, celui des signes. On se demande comment l'entraîneur transmet le message à ses joueurs. C'est vraiment très important la communication directe avec les joueurs», «Un entraîneur limité qui a tout chamboulé au CRB, sa place n'est pas au Chabab», «L'équipe mérite un meilleur entraîneur», tels sont les quelques commentaires des supporters du Chabab qui espèrent que leur équipe se ressaisira à Chlef.
D'ailleurs, l'entraîneur Paqueta qui joue probablement son avenir face à l'ASO dimanche en match de la 13e journée, a expliqué à ses joueurs qu'il faut oublier la dernière défaite et aller de l'avant. «La prochaine rencontre ne sera pas du tout facile pour nous mais nous devons tout mettre en œuvre pour aller chercher un bon résultat et surtout faire en sorte que les choses se passent bien pour nous. J’exige une réaction à Chlef car cela va nous permettre d’aborder la suite avec plus de certitude et de confiance», a dit le technicien brésilien à ses joueurs avant le début de la séance de travail.

Bouchar adulé puis critiqué
Sofiane Bouchar, le capitaine du CR Belouizdad, suspendu pour quatre matchs ferme par la commission de discipline de la LFP, après son expulsion face à la JS Kabylie, convoqué devant le conseil de discipline du CRB, a été très critiqué sur les réseaux sociaux, au point où certains ont exigé son exclusion du club. Sur d'autres pages, animées par des supporters du Chabab, ils ont tenu à rappeler le rôle de Bouchar au sein de l'équipe. «Je suis très déçu de lire les commentaires des jeunes nouveaux supporters du CRB sur les différentes pages, qui ne voient pas l'intérêt du club et ne défendent pas assez leurs joueurs. Tous adeptes de : «Je tire sur tout ce qui bouge» et «on efface tout et on recommence à zéro.» Ils ne savent que danser lors d'une consécration. Je dois leur apprendre que lorsque nous avons fait revenir Bouchar du MCO, nous étions le 1er relégable. Il a signé sur une feuille blanche pour le CRB, il n'a pas marchandé ni posé des conditions. Idem pour Draoui qui a été insulté lorsqu'on l'a fait revenir de Sétif. Comme Sayoud qui n'a pas été suffisamment défendu auprès de la Direction. Où sont les idiots qui écrivaient «yahi wlid familia laissez-le travailler».
à ce rythme là, Bouchar, Draoui, Keddad, Belkhiter et Mrezigue risquent de suivre la voie de Sayoud pour faire les beaux jours des clubs des pays du Golfe», a réagi un administrateur d'une page proche du Chabab.
A. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 24-01-2022

Pour un partenariat université-entreprise argentin

Le partenariat université-entreprise est inscrit en caractères gras dans les missions de l’université depuis au moins l’avènement et la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat). Le partenariat dont

2

Le Soir Santé 11:00 | 23-01-2022

SANTÉ
Les aliments recommandés pour renforcer votre immunité face à Omicron

Il est peut-être temps de prendre soin de vous et surtout de renforcer votre immunité. Si la vaccination constitue le meilleur moyen de vous protéger, vous pouvez aussi booster votre système immunitaire en misant sur