Rubrique
Supplément TIC

News Le Canada rejette l'avertissement de la Chine sur les répercussions de l'interdiction de Huawei

Publié par LSA
le 24.01.2019 , 11h00
240 lectures

Le gouvernement canadien a rejeté vendredi dernier l’avertissement de la Chine sur les conséquences de l’interdiction de Huawei Technologies de fournir des équipements aux réseaux 5G. L’ambassadeur de Chine au Canada a fait état de «répercussions» de l’interdiction de Huawei sur les relations entre les deux pays qui continuaient de se détériorer notamment après l’arrestation d’un haut dirigeant de Huawei à Vancouver le mois dernier en vertu d’un mandat d’extradition américain. En réponse, la Chine a également arrêté deux Canadiens. Des responsables canadiens étudient les conséquences pour la sécurité des réseaux 5G, la dernière génération de communications mobiles cellulaires, a déclaré à Reuters une source proche du sujet. Le ministre canadien de la Sécurité publique, Ralph Goodale, avait déclaré qu’Ottawa va forger son jugement «en fonction de ce qui est bon pour le Canada». Les agences de renseignement occidentales s'inquiètent depuis des années des liens de Huawei avec le gouvernement chinois et de la possibilité que ses équipements soient utilisés pour l'espionnage.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière

2

Actualités 11:00 | 18-01-2020

Communication et rapports avec la presse
Tebboune instaure de nouvelles traditions

Abdelmadjid Tebboune ambitionne de laisser son empreinte dans un domaine où ses prédécesseurs ont peu brillé : celui de la communication. Il rencontrera ce mardi 21 janvier une délégation de responsables de médias privés et publics, prélude